Covid-19: activités suspendues jusqu'au 15 juin minimum.
Covid-19: activités suspendues jusqu'au 15 juin minimum.

Que faire à Playa del Carmen pendant une escale de croisière ?

croisiere playa del carmen

La péninsule du Yucatan est une escale privilégiée des croisières longeant la côte caribéenne du Mexique. Elle égrène des stations balnéaires réputées, des sites mayas d’envergure et des spots de plongée remarquables. Une étape à Playa del Carmen permet de profiter de toute la richesse de cette destination plébiscitée du littoral oriental mexicain. Durant votre escale, voici les activités à inclure à votre programme.

Escale à Playa del Carmen, entre farniente, shopping et visites culturelles

Playa del Carmen est une destination appréciée des vacanciers en séjour balnéaire sous le signe de la fête. Par-delà le littoral, la station balnéaire réserve d’intéressantes visites aux croisiéristes qui débarquent le temps d’un arrêt. Pour tâter son pouls, la Cinquième Avenue avec ses magasins, ses restaurants et ses boîtes de nuit est immanquable. Il faut pousser la visite le long de ses rues parées de belles fresques. La balade vous mènera sûrement au Parque dos Fundadores pour assister à une danse du volador. Attachés à une corde par les pieds, les danseurs s’élancent du haut d’un mât, la tête en bas. La station balnéaire compte également d’intéressantes étapes culturelles comme le 3D Museum of Wonders et le musée dédié à la talentueuse peintre mexicaine Frida Khalo. Les amoureux de la nature peuvent continuer sur le Xcaret Ecoparc. Il familiarise les visiteurs avec la végétation luxuriante de cette partie-ci du Mexique, mais aussi avec la culture maya.

Suivre les traces des Mayas

Xaman-Ha

Si la durée de votre escale est assez limitée, mais que vous souhaitez admirer des ruines mayas, rendez-vous à une quinzaine de minutes de Playacar. Réputée pour ses plages et ses fonds marins, cette station balnéaire abrite le site de Xaman-Ha possédant des constructions mayas datant du 16e siècle.

Tulum

Trônant sur un promontoire rocheux à une heure de route au sud de Playa del Carmen, Tulum est un site maya unique. Il s’agit en effet de l’un des rares ports que la civilisation précolombienne ait construits. Derrière ses deux murailles, Tulum dévoile divers édifices, dont des autels, des temples et des résidences de la haute société d’antan. Après la visite des lieux, une pause farniente sur la petite plage en contrebas s’impose. Sur le chemin du retour, si vous avez le temps, programmez une halte au parc éco-touristique de Xel-Ha. Entre plongée et balade en train au cœur d’une nature abondante, ce détour permet d’être mémorable.

Cobà

Si vous disposez d’assez de temps, continuez votre périple à une quarantaine de kilomètres de Tulum, à Cobà. Campée au milieu d’une végétation luxuriante, cette ancienne cité maya compte des édifices résidentiels, mais également des constructions funéraires et cérémonielles. Des peintures et des stèles y sont également visibles.

Ek’ Balam

À une heure de route de Playa del Carmen, vous pouvez accéder à Ek’ Balam qui compte près de 50 structures. Le plus grand est l’Acropole abritant la tombe d’un souverain maya. Haute de 31 mètres, c’est aussi la plus grande structure maya de la péninsule du Yucatán. Des pyramides et un terrain de jeu de balle, un sport rituel vieux de 3 000 ans, composent également le site.

Admirer les fonds marins de la région

Cozumel

Bien qu’il soit tout à fait possible de faire de la plongée à Playa del Carmen, il serait dommage de rater les spots éparpillés tout autour de Cozumel, une escale d’une croisière à bord du Celebrity Edge. Cette petite île accessible depuis Playa del Carmen en bateau dévoile des récifs d’une grande richesse, des portions de la plus grande barrière de corail des Caraïbes et la deuxième au monde après celle de l’Australie. Plongeurs novices et confirmés y trouvent leur bonheur entre les jardins coralliens tapissés de coraux et d’éponges, les tunnels et les grottes où évoluent des poissons tropicaux et de plus grands spécimens. À terre, Cozumel réserve aussi de belles découvertes comme les ruines mayas.

Akumal

Ville installée au sud de Playa del Carmen, Akumal égrène une dizaine de spots à environ 10 minutes des côtes. Il s’agit des franges de la barrière de corail méso-américaine. Les courants sont faibles et la visibilité excellente pour admirer pleinement le foisonnement de vie. Ces eaux sont aussi très appréciées des tortues marines en été quand elles viennent pondre sur la plage. Plus au nord, raies et requins-nourrices offrent des spectacles époustouflants.

Commenter