fbpx

La Fête des Morts au Mexique

Fête des morts

Visiter le Mexique au moment de la Fête des Morts est une opportunité unique de se plonger dans une fête traditionnelle mexicaine pour comprendre la culture du pays.

La Fête des Morts au Mexique, ou Día de los Muertos, est un moment de recueillement et de fête pour les Mexicains afin de faire revivre les proches disparus.

C’est l’occasion de se remémorer les personnes disparues et d’éviter qu’elles ne partent dans l’oubli pour l’éternité.

Selon les Mexicains, tant que l’on se souvient de nos proches disparus, ils ne sont pas morts. Ils ne meurent qu’une fois que tout le monde les a oubliés.

Que ce soit à la maison, dans les cimetières, dans les restaurants ou dans les villes, tous les Mexicains célèbrent la Fête des Morts entre le 31 octobre et le 2 novembre de chaque année.

autel Fête des morts

Aujourd’hui reconnue comme patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO, les villes mexicaines se parent de couleurs et de décorations pour la Fête des Morts.

C’est l’occasion de comprendre le lien entre les traditions préhispaniques et catholiques apportées par la colonisation espagnole au Mexique qui font aujourd’hui de la Fête des Morts un événement majeur.

J’ai adoré assister aux différents défilés effectués par les mexicains, entre danse, maquillage et émotions.

Dans cet article, je vais vous parler des origines et de l’histoire de la Fête des Morts, de comment elle est célébrée aujourd’hui et de comment en profiter au maximum lors de votre voyage au Mexique.

Comment s’appelle la Fête des Morts au Mexique ?

La Fête des Morts au Mexique s’appelle El Día de los Muertos, ce qui signifie Le Jour des Morts en espagnol.

Dans la péninsule du Yucatan, on célèbre le Hanal Pixan, c’est le nom donné en langue Maya à la “nourriture des âmes”.

Pendant trois jours, 120 millions de Mexicains célèbrent cet événement unique entre émotions et joie de se remémorer les souvenirs passés avec ses proches disparus.

Fête des morts

Quand a lieu la Fête des Morts au Mexique ?

La Fête des Morts au Mexique est célébrée sur trois jours entre le 31 octobre et le 2 novembre.

Chaque jour possède ses traditions et ses spécificités : 

31 octobre : Le jour des enfants

Appelé El Día de los Angelitos, le 31 octobre est le jour précédant la Fête des Morts. C’est le 31 octobre que sont célébrés les enfants disparus (angelitos).

Les autels préparés par les familles comptent avec des offrandes pour les enfants, des bonbons, des jouets, des calaveras en sucre…

Les familles mexicaines préparent des plats spécialement pour les enfants.

1er novembre : Le jour des adultes

Le 1er novembre est le premier jour de la Fête des Morts au Mexique. Ce jour-là, ce sont les âmes adultes qui sont célébrées.

Les familles mexicaines préparent les autels pour que les âmes adultes reviennent sur Terre avec des marigolds (fleurs de souci), des photos, un bon repas, des boissons comme de la Tequila ou du Mezcal.

2 novembre : Le jour des morts

Le 2 novembre, ce sont toutes les âmes disparues qui sont célébrées. C’est le 2 novembre que la Fête des Morts bat son plein au Mexique en étant le point d’orgue des cérémonies.

Les cimetières sont décorés et visités par les familles, des repas sont partagés en famille et on se raconte des souvenirs ensemble.

La musique est de mise dans les cimetières pour partager des moments de joie en famille aux côtés des âmes disparues.

défilé de la Fête des morts

Comment célèbre-t-on la Fête des Morts au Mexique ?

Pendant les trois jours de festivités de la Fête des Morts entre le 31 octobre et le 2 novembre, les Mexicains ont de nombreuses célébrations.

1. Participer à Halloween

Célébrée le 31 octobre au soir, la fête d’Halloween est un moment de rassemblement des Mexicains dans les grandes villes.

Tous les Mexicains sortent leurs plus beaux déguisements et partent arpenter les rues des villes mexicaines, que ce soit les enfants ou les adultes.

Les enfants prennent leur petit seau pour récolter des bonbons chez les voisins, dans les restaurants, dans les magasins.

La fête d’Halloween est très célébrée au Mexique et c’est un moment à ne pas manquer si vous êtes au Mexique ce jour-là.

Lorsque j’étais à Playa del Carmen, je n’ai jamais vu la Quinta Avenida aussi fréquentée que le soir d’Halloween.

On trouve de nombreux stands de maquillage partout en ville pour petits et grands afin de ressembler à la plus belle des Catrinas.

2. Assister à un concours d’autels

Les autels sont érigés par les familles mexicaines afin de se remémorer les personnes disparues avec des photos, des offrandes, de la nourriture.

Dans l’espace public, on trouve également des autels dans les restaurants, les cafés, les magasins et dans la rue.

Les grandes villes mexicaines organisent des concours d’autels. Chaque État du Mexique établit son autel en fonction de ses traditions locales.

C’est alors l’occasion de se réunir et d’observer les différences culturelles et artistiques entre les Etats.

A Playa del Carmen, le concours d’autel se déroule le 1er et le 2 novembre sur la place de l’hôtel de ville.

Fête des morts

3. Participer à un défilé de Catrinas

Les défilés de Catrinas sont un moment marquant de la Fête des Morts au Mexique. 

Un cortège de femmes élégamment habillées de robes et de chapeaux et maquillées pour l’occasion parcourt la ville à la rencontre des habitants.

Ces défilés sont l’occasion unique d’assister à un moment riche en émotions avec des tenues traditionnelles et des danses locales.

N’hésitez pas à vous aussi vous maquiller dans l’un des nombreux stands de maquillage et de prendre place à ce grand défilé !

Fête des morts Catrina
défilé des âmes

4. Se rendre dans un cimetière coloré

Au Mexique, les cimetières sont très différents des cimetières que l’on a l’habitude de voir. Ils sont très colorés avec des œuvres d’art sur les tombes.

Au moment de la Fête des Morts les 1er et 2 novembre, les cimetières mexicains se parent de leurs plus belles couleurs.

Tous les habitants viennent au cimetière rendre visite aux proches disparus en musique et avec un bon repas.

Cimetière pour la Fête des morts
bougie Fête des morts

Je vous recommande de vous rendre dans le cimetière de votre ville pour assister à cet événement unique et passer du temps à écouter les mexicains chanter et danser.

Il n’est pas rare d’assister à des déjeuners et des dîners de famille au cœur même du cimetière.

N’hésitez pas à vous aventurer au cimetière une fois la nuit tombée pour une expérience inoubliable.

C’est pour moi la meilleure activité à faire pour s’imprégner au maximum de cette ambiance unique de la Fête des Morts.

cimetière

5. Se balader dans les villes

Les villes mexicaines se parent de leurs plus belles couleurs lors de la Fête des Morts.

Les fleurs de souci orange (marigolds) couvrent les villes et donnent une atmosphère unique aux centre-villes du Mexique.

Des statues de Catrinas sont installées partout et l’ambiance qui règne à cette période de l’année est à découvrir.

Chaque restaurant et café, musée, magasin prépare son autel en souvenirs des personnes disparues et les rues ont une ambiance magique.

6. Aller aux marchés artisanaux

Pendant les quelques jours de célébration de la Fête des Morts au Mexique, les marchés traditionnels se parent de couleurs vives et d’artisanat pour décorer les autels et les tombes des défunts.

Je vous recommande de vous aventurer au cœur de ces marchés qui prennent place dans toutes les villes du Mexique pour dénicher de véritables pépites faites à la main.

Les Mexicains sont particulièrement habiles de leurs mains pour fabriquer des œuvres d’art dans tous les domaines.

C’est l’occasion unique de rapporter des souvenirs originaux de votre voyage au Mexique pendant la Fête des Morts.

Où aller pour assister à la Fête des Morts au Mexique ?

La Fête des Morts est célébrée dans toutes les villes du Mexique d’une manière plus ou moins développée.

Playa del Carmen

Playa del Carmen est une ville touristique de la Riviera Maya et accueille de nombreux événements lors de la fête des Morts.

Lors de mon passage à Playa del Carmen, j’ai pu assister à la Fête des Morts. Voici les principaux moments auxquels j’ai pu assister.

✍️ Vivre la Fête des Morts à Playa del Carmen

Retrouvez mon article complet sur la Fête des Morts à Playa del Carmen !

Catrina
  • Halloween : 31 octobre

A l’occasion d’Halloween, je me suis baladée sur l’avenue touristique de Playa del Carmen, la Quinta Avenida.

Je dois dire que cette fête est très populaire auprès des Mexicains et la Quinta Avenida est noire de monde avec tout le monde déguisé, que ce soit les enfants ou les adultes.

Les enfants collectent des bonbons auprès des passants et des restaurateurs dans la joie et la bonne humeur.

Cette ambiance est incroyable par le mélange des touristes à la population locale pour profiter tous ensemble d’un moment festif.

  • Concours d’autels : 1er et 2 novembre

Un concours d’autels mettant en scène chaque État du Mexique a lieu sur la place devant l’hôtel de ville de Playa del Carmen.

Tous les autels sont très colorés et avec des styles bien différents dans l’optique de gagner le concours du meilleur autel.

autel de la Fête des morts
  • Visite du cimetière coloré : 1er et 2 novembre

Une activité que je vous recommande de ne pas manquer si vous êtes à Playa del Carmen les deux premiers jours de novembre est la visite du cimetière coloré de la ville.

Rendez-vous à la tombée de la nuit pour une ambiance entre fête, émotions et recueillement sur les tombes du cimetière.

De nombreux autels colorés sont érigés à l’intérieur du cimetière afin de rendre hommage aux enfants, aux adultes et même aux animaux de compagnie.

Les habitants viennent chanter et danser au milieu du cimetière en famille en prenant un dîner tous ensemble pour se remémorer les bons moments passés avec les proches disparus.

Fête des morts cimetière

Mérida

La ville de Mérida est la capitale authentique de l’Etat du Yucatan dans la péninsule du Yucatan au sud du Mexique.

A Mérida, on célèbre le Hanal Pixan. C’est le nom de la nourriture offerte aux âmes des personnes disparues dans les offrandes en langue Maya.

En effet, pour les Mayas, nourrir les âmes des personnes disparues est essentiel car elles sont toujours présentes dans leur maison.

Les tables sont nettoyées et préparées selon les us et coutumes locales avec des encensoirs, un plateau, du sel et de l’eau.

Un défilé des âmes a lieu à Mérida pour célébrer la Fête des Morts où les habitants défilent maquillés et habillés élégamment avec une bougie à la main.

La ville de Mérida se pare également de ses plus belles couleurs avec des fleurs de souci disséminées dans toute la ville, des autels dans les magasins et restaurants… 

Fête des morts

Cancun

Cancun est une ville très touristique de la péninsule du Yucatan. On y trouve alors plusieurs événements pour fêter la Fête des Morts à Cancun.

Comme dans toute la péninsule du Yucatan, à Cancun on fête le Hanal Pixan avec des défilés de Catrinas, des autels, des concerts…

Le Parque de las Palapas est un point centrale de la Fête des Morts à Cancun.

Je vous recommande également de vous rendre au cimetière municipal de Cancun pour encore plus d’animations et vivre la Fête des Morts à Cancun en compagnie des Mexicains.

La plupart des resorts tout inclus de la zone hôtelière propose aussi des animations pour la Fête des Morts à destination des touristes.

Guanajuato

Guanajuato est une charmante ville coloniale du centre du Mexique aux ruelles très colorées que j’ai adoré visiter pendant mon road trip au Mexique.

A l’occasion de la Fête des Morts, Guanajuato revêt ses plus beaux habits colorés de fleurs de souci et d’œuvres d’art colorées.

Que ce soit sur les murs, les vitrines ou même sur le sol, les rues de Guanajuato sont très bien décorées de grandes fresques.

Entre le 31 octobre et le 2 novembre, les enfants et les adultes se maquillent et se rassemblent pour des défilés en l’honneur des morts.

Les autels sont présents dans toutes les maisons, les magasins, les restaurants.

En venant à Guanajuato ou à San Miguel de Allende, vous êtes sûrs d’assister à un très beau spectacle.

Guanajuato

Mexico City

Mexico City, la capitale du Mexique, n’est pas en reste en ce qui concerne les événements pour la Fête des Morts.

La ville se pare de ses plus belles couleurs orange avec des fleurs de souci à tous les coins de rue, des autels sont dressés dans les vitrines et dans les restaurants…

Lorsque je me suis rendue à Mexico City pendant la période de la Fête des Morts, j’ai pu assister à de nombreux défilés déguisés et maquillés.

Ces défilés des âmes et des Catrinas à Mexico City m’ont particulièrement marqué par la grandeur des processions et les performances.

défilé Fête des morts
Fête des morts à Mexico City

Les adultes et enfants habillés élégamment et maquillés pour l’occasion font des danses pendant qu’ils défilent dans les rues de la capitale.

Lors de ma visite du musée Frida Kahlo de Mexico City, un magnifique autel a été installé en l’honneur de l’artiste et de son mari aujourd’hui disparus.

Tous les musées de la ville se plient à cette tradition et installent des autels tous plus beaux les uns que les autres.

Sur le Zocalo, la place centrale de la ville, une offrande monumentale est installée pendant toute la durée de la Fête des Morts avec des fleurs et des autels.

Mexico City est divisé en quartiers faisant comme de véritables petits villages. Chaque quartier a son défilé comme celui de Coyoacan au sud de la ville.

Planifier son voyage pour la Fête des Morts au Mexique

Pour vivre cet événement unique de la culture mexicaine qu’est la Fête des Morts, rendez-vous au Mexique entre le 31 octobre et le 2 novembre de chaque année.

Afin de participer à la Fête des Morts en immersion totale, je vous recommande de vous rendre dans une grande ville du Mexique.

Les défilés des âmes et des Catrinas y sont toujours très impressionnants avec des centaines de personnes dans toute la ville.

Afin d’avoir de bons plans concernant les logements au moment de la Fête des Morts, je vous recommande de réserver votre hôtel assez longtemps à l’avance.

Si vous êtes à Playa del Carmen, je vous recommande particulièrement l’hôtel Casa de las Flores, au calme et très coloré à deux pas du centre-ville.

La Fête des Morts au Mexique est définitivement un événement à ne pas manquer pour découvrir la culture et les traditions mexicaines.

Catrina

Origines et Histoire de la Fête des Morts au Mexique

L’Histoire de la Fête des Morts au Mexique remonte aux civilisations préhispaniques telles que les Aztèques et les Mayas.

Ces événement étaient liés et fêtés par les Aztèques envers la déesse Mictecacihuatl qui permettait aux esprits de revenir sur Terre aux côtés de leur proches pour une journée.

Les Aztèques avaient l’habitude de se souvenir des personnes disparues avec des rituels pour les honorer en se basant sur des croyances de vie après la mort.

L’arrivée des Espagnols lors de la conquête du Mexique au XVIème siècle a alors vu une combinaison des rites préhispaniques aux traditions catholiques pour évoluer vers la Fête des Morts d’aujourd’hui.

Entre les traditions ancestrales et les symboles religieux, la Fête des Morts au Mexique est aujourd’hui un savant mélange de deux mondes qui se sont unis.

Chaque État du Mexique a également introduit ses spécificités culinaires et artistiques dans les traditions de la Fête des Morts.

défilé Fête des morts

Les symboles et traditions de la Fête des Morts au Mexique

La Fête des Morts au Mexique est riche en symboles et en traditions afin de se remémorer et d’honorer les proches disparus en famille.

1. Autels

Les autels sont l’une des principales traditions auxquelles sont attachés les Mexicains pour célébrer les morts de la famille.

Chaque famille mexicaine installe un autel dans sa maison avec des photos des proches disparus, des fleurs, des bougies, des objets personnels et des offrandes.

Plus que dans chaque famille, c’est dans tous les lieux privés et publics du Mexique que l’on peut croiser des autels, dans les restaurants, les magasins…

Les rues mexicaines se parent des couleurs éclatantes de la Fête des Morts la fin octobre venue pour une ambiance un peu magique.

J’ai eu l’occasion de me balader dans plusieurs villes du Mexique pour ressentir cette même impression de fête essentielle aux Mexicains au milieu de mille couleurs.

autel Fête des morts au Mexique

2. Calavera

Les crânes ou Calavera sont des symboles importants de la Fête des Morts au Mexique.

Ils sont présents sur tous les autels au Mexique et font partie intégrante des traditions de la Fête des Morts.

Ces calaveras sont des représentations très colorées des crânes humains et représentent ceux qui sont disparus.

Ils peuvent se décliner sous toutes les formes, qu’ils soient en céramique, en argile, en sucre, en peinture

Ces crânes colorés contrastent avec l’image souvent sombre associée à la mort.

Fête des morts au Mexique

3. Fleurs de souci

La fleur de souci ou marigold est la fleur emblématique de la Fête des Morts au Mexique.

De couleur orange, cette fleur est présente sur tous les autels au Mexique et les grandes villes se parent de fleurs de souci dans toutes les rues.

Selon la légende, le parfum et la couleur des marigolds dirigent les personnes disparues de leur sépulture jusqu’à la maison familiale.

En me baladant au Mexique pendant la Fête des Morts, j’ai pu en observer partout dans toutes les villes que j’ai traversées.

marigold

4. Pan de Muertos

Le Pan de Muertos ou pain des morts est un élément culinaire emblématique de la Fête des Morts au Mexique.

Ce pain sucré fabriqué au moment de la Fête des Morts est placé en offrande sur les autels préparés par les familles mexicaines.

En forme de boule, le Pan de Muertos est composé de plusieurs éléments avec des symboliques particulières : 

  • La boule centrale représente un crâne
  • Les lanières de pâtes représentent les os et les larmes
  • Les petites boules sur le dessus du pain représentent des ossements
Pan de muertos

C’est ainsi que le Pan de Muertos est un symbole qui lie la vie et la mort en rappelant la mortalité humaine et les larmes versées pour les défunts.

La recette du Pan de Muertos peut être adaptée en fonction des États comme à Oaxaca où les pains sont préparés avec des épices ou à Puebla où l’on peut le préparer avec des graines de sésame.

5. Catrinas

Les Catrinas sont des icônes élégantes de la Fête des Morts au Mexique combinant la vie et la mort de manière élégante et humoristique.

Les Catrinas sont des squelettes féminins habillés élégamment avec des robes, des chapeaux, des bijoux et des accessoires de mode.

Ces figures emblématiques de la Fête des Morts sont incontournables et présentes dans les villes, dans les cimetières, dans les familles mexicaines…

Catrina Fête des morts
Catrina Fête des morts

Les femmes se maquillent élégamment en Catrina pour l’occasion avec des fleurs et des couleurs vives pour un moment de souvenir et de communion.

Les femmes portent également des tenues colorées et extravagantes pour se transformer en Catrina et célébrer la Fête des Morts.

Les Catrinas font désormais partie du patrimoine mexicain connu dans le monde entier pour aborder le thème de la mort dans l’élégance et l’humour.

📍 Épinglez-moi sur Pinterest !

5/5 - (5 votes)
Partager sur :

Commenter

excursions à playa del carmen