fbpx

Visiter Izamal : que faire dans cette ville pittoresque du Yucatán ?

visiter Izamal

Izamal est définitivement une ville à ne pas manquer lors de votre voyage au Yucatán. Que vous soyez de passage ou pour y rester plus longtemps, cette ville très photogénique saura vous charmer.

Pourquoi ? Sûrement en raison de ses couchers de soleil, de ses rues et maisons aux façades jaunes qui côtoient d’énormes fondations préhispaniques.

Ou encore en raison de la nourriture typique du Yucatan que l’on peut trouver dans ses restaurants, mais surtout pour sa tranquillité et l’hospitalité des « Izamaleños » qui vous font vous sentir comme chez vous.

carte izamal

Visiter Izamal est un must pour tout voyageur souhaitant sortir hors des sentiers touristiques de la région.

Vous n’avez pas besoin de plus d’une journée pour visiter Izamal (bien que je vous assure que vous voudrez rester plus longtemps).

Vous n’avez pas non plus besoin de voiture pour vous déplacer dans la ville car tout est assez proche et c’est un endroit idéal pour se promener.

Voici donc mon guide de voyage : 24 heures dans l’une des plus belles villes de la péninsule du Yucatan. 

1. Prendre un petit déjeuner au marché municipal

Avant de faire connaissance avec Izamal, il faut se ressourcer avec un bon petit déjeuner, et rien de mieux pour cela que de se rendre au Marché Municipal.

Outre le fait que c’est bon marché, vous trouverez ici de tout, des Panuchos et Salbutes typiques aux délicieux tacos.

Dès votre arrivée, les dames qui tiennent les différents petits stands tenteront de vous convaincre de vous asseoir à leur table.

Presque tous les stands proposent les plats typiques, mais ne soyez pas pressés et prenez le temps de regarder chacun d’entre eux et de choisir celui qui vous convient le mieux.

2. Explorer le couvent de “San Antonio de Padoue”

Avec un estomac rempli, il est temps de commencer à visiter les lieux les plus emblématiques d’Izamal.

Commencez par une visite du couvent de San Antonio de Padoue, qui est situé juste en face du marché, sur un côté de la place principale.

C’est le bâtiment le plus beau et le plus emblématique de toute la ville.

Il date de 1549 et était dirigé par le tristement célèbre Fray Diego de Landa, qui est accusé d’avoir brûlé plusieurs manuscrits mayas. 

Il y a quelques faits curieux à propos de ce couvent.

Son élévation, par exemple, est due au fait qu’il est construit sur une ancienne base maya ; de plus, son atrium est le deuxième plus grand au monde après celui de la place Saint-Pierre à Rome.

Jean-Paul II a officié dans ce temple et de nombreux Izamaleños disent que la couleur jaune qui caractérise la ville est un hommage à la visite papale de 1993.

  • 💰 Prix : Gratuit.
  • 🕒 Horaires : Tous les jours de 8h à 18h.
Izamal: La ville jaune du Yucatan
couvent izamal

3. Visiter les ruines Mayas d’Izamal

Après avoir pris des photos dans le couvent, il est temps de faire un peu de sport et se rendre aux zones archéologiques.

Il s’agit de trois sites différents que vous pouvez atteindre à pied depuis le centre ville.

Kinich Kak Moo: Le plus impressionnant de ces sites est la pyramide de Kinich Kak Moo, c’est d’ailleurs la troisième plus grande pyramide du Mexique.

La pyramide fait en effet 34 mètres de haut grâce à une deuxième structure qui repose sur une première base. Imaginez la vue panoramique d’Izamal que vous aurez depuis cet endroit ! Il faut être très prudent en montant cette pyramide car les escaliers ne sont pas encore bien restaurés.

pyramide Izamal
pyramide Izamal

Le nom “Kinich Kak Moo” signifie “le soleil se met en mouvement”. Il fait référence au dieu du soleil maya, Kinich Ahau, et souligne probablement le rôle religieux et astronomique de la pyramide.

  • 📍 Localisation: Calle 27, entre Calle 28 et 26-B.
  • 🕒 Horaires: Ouvert tous les jours de 8h à 17h
  • 💰 Prix: Gratuit

Il existe d’autres vestiges à voir à Izamal. Cependant tous ne sont pas très bien conservés. Les autres zones archéologiques découvertes à Izamal sont :

  • El Itzamatul : Cette pyramide dédiée au dieu Zamna est haute de 22 mètres. Elle permet un angle de vue sur Kinich Kak Moo.
  • Kabul: De la pyramide de Kabul, il ne reste plus grand-chose de nos jours, seulement des vestiges. On dit qu’à l’époque cette structure était dédiée au dieu Itzamna, et des masques représentant cette divinité y ont été retrouvés.
  • El Conejo: L’une des pyramides dont il reste le moins de structure visible est celle de El Conejo, car il est dit que c’est celle qui a le plus souffert du pillage de pierres pour la construction du village. Cette pyramide fait référence à l’ère du lapin, qui a eu lieu vers l’an 1100.

✅ Entrée gratuite

D’ailleurs, l’entrée de toutes les zones archéologiques d’Izamal est gratuite, et elles sont ouvertes de 8h à 17h tous les jours de l’année.

On dit qu’à son époque de splendeur, Izamal avait sept grandes pyramides.

En fait, elle a été appelée “la ville des collines” en référence à ces structures.

Certains chroniqueurs espagnols ont rapporté que les pyramides étaient si élevées que l’on pouvait observer la mer depuis leur sommet.

En outre, Izamal est également appelée “la ville des trois cultures” parce qu’on peut y apprécier les trois époques fondamentales du Yucatan : la préhispanique, la coloniale et la moderne. 

4. Déguster les spécialités du Yucatan au restaurant Kinich

Après avoir grimpé et descendu les pyramides, le moment que vous attendiez arrive enfin : l’heure du déjeuner.

Comme vous avez déjà goûté aux délices du marché, il est temps de venir chez Kinich, un restaurant qui définit son offre comme 100% Yucateca ancestrale, une des expériences culinaires que personne ne doit manquer à Izamal.

Ne vous inquiétez pas si la faim vous frappe d’un coup, car le restaurant est à quelques pas de la pyramide de Kinich Kak Moo

Pour vous donner une idée de l’expérience que vous aurez dans ce restaurant, cette année, Kinich est apparu comme l’un des 120 meilleurs restaurants du Mexique selon le plus fameux guide gastronomique du Mexique.

Même si vous pensez à un menu coûteux, vous vous retrouverez en fait avec des prix abordables et une nourriture délicieuse.

Le restaurant est installé comme s’il s’agissait d’une hutte maya au milieu de la jungle.

Vous pouvez même voir les cuisiniers faire des tortillas à la main.

Si vous y allez à plusieurs et que vous aimez partager, je vous suggère de commander différents plats pour goûter un peu de tout.

🍴 Réservation

Attention, le restaurant est ouvert de 11h à 19h et le week-end, il est généralement très fréquenté.

Juste au cas où, appelez pour faire une réservation. Ils sont joignables au +52 999 900 2316.

Kinich Izamal

5. Découvrir Izamal en calèche 😍

Vous pouvez profiter de l’après-midi pour faire une petite visite d’Izamal dans une calèche traditionnelle.

Ils se garent généralement sur la place centrale, devant le couvent.

C’est une balade très divertissante car le conducteur de la calèche vous racontera les légendes d’Izamal et vous aurez la chance de profiter du coucher de soleil en parcourant les plus belles rues de la ville.

Si vous aimez prendre des photos, c’est le moment idéal.

Comptez environ 150 Pesos MXN pour deux personnes pour un tour d’une demi-heure.

6. Dégustez une “Marquesita” en vous promenant dans le centre-ville 😋

Lorsque vous retournerez sur la place centrale d’Izamal, de multiples stands de “marquesitas“, le dessert typique du Yucatan auquel peu de gens peuvent résister, vous attendront.

Bien que les “marquesitas” soient courantes dans toute la péninsule, à Izamal, j’ai mangé les meilleures et je ne pouvais pas ne pas vous en parler.

Pendant que vous mangez votre Marquesita, promenez-vous sur la place principale et profitez de l’éclairage spectaculaire du coucher de soleil qui met en valeur le couvent de San Antonio de Padoue.

Pour rappel, la Marquesita est une crêpe gaufrée au fromage et chocolat. Si cette combinaison ne vous attire pas plus que cela, vous pouvez également demander une banane/chocolat.

marquesitas mexique
marquesitas mexique

7. Découvrez l’histoire d’Izamal grâce à une projection vidéo

La cerise sur le gâteau est le spectacle de lumière et de son appelé “Senderos de Luz“.

Fondamentalement, c’est un parcours à pied où l’histoire d’Izamal est racontée à travers des animations projetées sur différents bâtiments du centre historique.

Il y a 4 arrêts et cela dure environ 1 heure et demie… C’est vraiment incroyable !

  • 📍 Lieu de départ: Plaza de los Cañones.
  • 🕒 Horaires: Cela démarre à 20h00 chaque Jeudi, Vendredi & Samedi.
  • 💰 Prix: $85 MXN par personne.

8. La gastronomie Yucatèque à Izamal

Une autre façon de découvrir un lieu est à travers sa gastronomie.

En général, Yucatán se distingue par sa cuisine très variée et délicieuse. Nous vous recommandons de ne pas partir sans goûter ces délicieux plats.

Vous les trouverez dans n’importe quel restaurant, du marché municipal au restaurant le plus gastronomique.

  • Empanadas – Au fromage
  • Poc Chuc – Porc grillé
  • Cochinita Pibil – Porc cuit sous terre
  • Tzic – Viande de cerf
  • Sopa de Lima – Bouillon au citron & avec du poulet

Dîner à Izamal

Toutes les options pour dîner à Izamal se trouvent sous les arcades de la place principale. Je vous recommande de tester la Pizzeria Dados, qui est toujours très fréquentée le soir. 

Dormir à Izamal

Passer la nuit à Izamal est une excellente option, soit parce que vous voulez vous reposer un peu pendant votre voyage, soit parce que vous n’avez pas pu tout visiter en un seul jour et que vous voulez remettre cela le lendemain.

Vous y trouverez de très bonnes options, des hôtels-boutiques aux ranchs économiques.

Lors de mon passage à Izamal, j’avais choisi l’hôtel Posada Ya’ax Ich qui propose de magnifiques chambres à un excellent rapport qualité prix.

Si vous voulez vous réveiller avec l’une des meilleures vues d’Izamal, rendez-vous à l’hôtel “San Miguel Arcángel“.

Comment se rendre à Izamal ?

La ville la plus proche d’Izamal est Mérida, la capitale de l’État du Yucatan.

Depuis Mérida, prenez la route 180 en direction de Valladolid.

Après environ 45 minutes de route, vous trouverez la sortie vers Izamal assez facilement au niveau du petit village d’Hoctun.

Pour une visite au départ de la Riviera Maya, je vous conseille fortement de louer une voiture. Vous en aurez pour environ 3h de route au départ de la ville de Cancun.

Rien de plus simple: suivez la route 180D sur 242km avant de trouver le panneau indiquant une sortie sur Izamal.

🗺️ Que faire autour d’Izamal ?

Izamal est une ville nichée au cœur de la péninsule du Yucatan, située entre Mérida et Valladolid.

Il existe de nombreuses choses à faire dans cette zone, Izamal doit être une étape de votre parcours dans cette magnifique région.

  • Merida: Mérida est la capitale et la plus grande ville de l’État du Yucatán au Mexique. Elle est souvent surnommée “la ville blanche” en raison de son architecture coloniale.

  • Valladolid: une charmante ville située dans l’état de Yucatán, au Mexique. Elle est souvent décrite comme la “Perle du Yucatán” et est célèbre pour ses bâtiments colorés et son histoire riche et fascinante.

  • Chichen Itza: l’un des sites archéologiques les plus importants et les plus visités du Mexique. Ce complexe monumental est un témoignage de la grandeur de la civilisation maya. Chichen Itza a été inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988 et a été nommé l’une des sept nouvelles merveilles du monde en 2007. Définitivement un immanquable.

  • Les Cenotes: Ce sont des formations géologiques naturelles typiques de la péninsule du Yucatán, au Mexique. Ils sont formés par l’effondrement de roches calcaires exposant l’eau souterraine en dessous. Le mot “cenote” provient du mot maya “dzonot”, qui signifie “puits sacré”. Les Mayas considéraient les cénotes comme des portes vers le monde souterrain et les utilisaient pour des cérémonies religieuses et des rites de sacrifice. Il en existe des milliers dans la région et des centaines accessibles au public. Voici quelques Cenotes à moins de 2h d’Izamal: Yokdzonot, Oxman, Xux-Ha, Zaci, Saamal, Xcanahaltun, Ik Kil.

Les autres villes du Yucatán à visiter

  • Valladolid : La petite ville coloniale du Yucatán à quelques minutes de Chichen itza.
  • Playa Del Carmen : La station balnéaire en vogue des Caraïbes Mexicaines.
  • Mérida : La capitale du Yucatán, fameuse pour sa culture, son architecture et sa gastronomie.
  • Cancun : La station balnéaire incontournable des Caraïbes.
  • Bacalar : Connue pour sa lagune aux sept nuances de bleu.
  • Tulum : La ville éco-chic des Caraïbes.
  • Puerto Morelos : Le petit village de pêcheur et son récif exceptionnel.
  • Akumal : “Le lieu des tortues” en langue Maya, endroit idéal pour nager avec les tortues au Yucatan.
  • Campeche : Une perle mexicaine à explorer.

📍 Épinglez-moi sur Pinterest !

4.9/5 - (27 votes)
Partager sur :

Commenter

excursions à playa del carmen