fbpx

Les animaux à Sian Ka’an

les animaux à sian ka'an

Observer les animaux est bien évidemment LA chose à faire à Punta Allen étant donné qu’il s’agit de la zone de la réserve naturelle offrant la plus grande mixité d’animaux.

Tous ces animaux évoluent en liberté totale dans leur habitat naturel.

On dit souvent que lors d’une excursion en bateau à Sian Ka’an il est impossible de voir tous les animaux mais il est aussi impossible de n’en voir aucun…

Dans cet article, je vais vous parler des animaux phares à voir dans la zone de Punta Allen, la plus diversifiée de la biosphère de Sian Ka’an. Suivez le guide !

Quelles espèces observer dans la biosphère de Sian Ka’an ?

La vie sauvage de Sian Ka’an est tout simplement fascinante.

Entre les dauphins, tortues, crocodiles, lamantins et la centaine d’espèces d’oiseaux vous repartirez de votre séjour à Sian Ka’an avec des étoiles plein les yeux. 

1. 🐬 Les dauphins à Sian Ka’an

Pour beaucoup de voyageurs, observer les dauphins est le motif principal d’une visite dans la biosphère de Sian ka’an.

Les dauphins sont observables dans la zone de l’île aux oiseaux et dans les lagunes ouvertes sur la mer.

Pour les observer il faut bien sûr prendre un tour en bateau et partir à leur rencontre dans la réserve de Sian Ka’an.

Notez qu’il est strictement interdit de nager avec les dauphins, il s’agit d’animaux protégés au sein d’une réserve naturelle, le tout étant très régulé, et c’est tant mieux ! 

sian kaan

Vous l’aurez compris, si vous souhaitez voir des dauphins, allez à Sian Ka’an pour les voir en liberté et dans leur habitat naturel… plutôt que d’aller nager avec eux dans des bassins clos dans les centres animaliers de la Riviera Maya.

✅ Zone d’observation : dans la zone de Punta Allen (activité réalisée lors de l’excursion en bateau à Punta Allen).

2. 🐢 Les tortues à Sian Ka’an

Autre animal très attendu à Sian Ka’an, il s’agit de la tortue.

Comme mentionné par la CONANP (la commission national des aires protégées), il existe 3 espèces de tortues à Sian Ka’an : Tortuga verde (Chelonia mydas), Tortuga caguama (Caretta caretta), Tortuga carey (Eretmochelys imbricata).

Les tortues sont visibles dans la partie entre le récif et les lagunes. Lors d’un tour en bateau l’observation des tortues est réalisée juste avant l’activité de snorkeling sur le récif. 

✅ Zone d’observation : Jonction entre la mer et la lagune (activité réalisée lors de l’excursion en bateau à Punta Allen).

3. 🐊 Les crocodiles à Sian Ka’an

Le crocodile est un des nombreux animaux présents dans la biosphère. Il est plus difficile à observer car il se cache dans les mangroves de Sian Ka’an.

Durant le tour, un arrêt au niveau du pont de Boca Paila permet de partir à la recherche de ce reptile qui fascine tant les petits et grands.

Toujours selon la CONANP, il existe 2 types de crocodiles au sein de la biosphère : le Pantano et l’Américain.

✅ Zone d’observation : Pont de Boca Paila

4. 🐦 Les oiseaux à Sian Ka’an

La Réserve de biosphère de Sian Ka’an est un paradis pour les oiseaux, offrant une diversité d’habitats propices à un vaste éventail d’espèces d’oiseaux.

Sian Ka’an abrite plus de 300 espèces d’oiseaux.

Cela comprend à la fois les espèces résidentes qui vivent dans la région toute l’année et les espèces migratrices qui visitent la région à certaines périodes de l’année.

Voici une liste de certains oiseaux que vous pourriez rencontrer lors de votre visite à Sian Ka’an:

  • Endémiques du Yucatán :
    • Geai du Yucatán (Cyanocorax yucatanicus): Reconnaissable à son corps bleu vif et à son visage et sa gorge noirs.
    • Troglodyte du Yucatán (Campylorhynchus yucatanicus): Trouvé dans le maquis côtier de la région.
    • Colibri du Mexique (Doricha eliza): Un type de colibri souvent vu en mouvement rapide.

  • Rapaces :
    • Balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus): Un oiseau de proie piscivore qui plane souvent au-dessus des lagunes.
    • Busard des roseaux (Rostrhamus sociabilis): Reconnu par son bec mince et courbé.

  • Oiseaux aquatiques :
    • Aigrette roussâtre (Egretta rufescens): Souvent vue chassant sa proie dans les eaux peu profondes.
    • Héron à gros bec (Cochlearius cochlearius): Identifié par son bec massif et large.
    • Spatule rosée (Platalea ajaja): Remarquable par sa couleur rose et son bec en forme de spatule.
    • Cigogne américaine (Mycteria americana): Un grand oiseau échassier trouvé dans les zones humides.

  • Espèces en danger :
    • Cigogne jabiru (Jabiru mycteria): L’un des plus grands oiseaux volants, caractérisé par sa tête noire et son corps blanc.

  • Autres espèces notables :
    • Motmot à sourcils bleus (Eumomota superciliosa): Célèbre pour ses plumes de queue qui bougent comme un pendule.
    • Grand kiskadi (Pitangus sulphuratus): Reconnu par son ventre jaune et ses cris forts.
    • Fregate magnifique (Fregata magnificens): Souvent vue planant haut au-dessus de la côte.

  • Oiseaux migrateurs : Selon la saison, vous pourriez voir une variété de migrants nord-américains, y compris des parulines, des tangaras et des moucherolles.

N’oubliez pas, les oiseaux exacts que vous verrez dépendent de la saison, de l’emplacement spécifique au sein de la réserve et d’un peu de chance.

Il est conseillé d’avoir un guide local pour l’observation des oiseaux, car ils peuvent aider à identifier et localiser des espèces spécifiques.

oiseau à Sian Ka'an

✅ Zone d’observation : Île aux Oiseaux (activité réalisée lors de l’excursion en bateau à Punta Allen).

5. Les lamantins

Les lamantins sont des herbivores doux et lents souvent appelés “vaches marines” en raison de leur régime principalement composé d’herbiers marins.

Dans la Réserve de biosphère de Sian Ka’an, les lamantins sont l’une des espèces emblématiques qui intéressent tant les touristes que les chercheurs.

Voici quelques informations sur les lamantins de cette région :

  • Espèce : L’espèce de lamantin trouvée à Sian Ka’an est le lamantin des Antilles (Trichechus manatus manatus), une sous-espèce du lamantin des Caraïbes.

  • Habitat : Les lamantins de Sian Ka’an préfèrent les lagunes d’eau douce, les estuaires et les zones côtières où les herbiers marins abondent. Les eaux calmes et abritées de la réserve offrent un environnement idéal pour eux.

  • Statut de conservation : Les lamantins sont considérés comme une espèce vulnérable, principalement en raison de menaces telles que la perte d’habitat, les collisions avec les bateaux et l’enchevêtrement dans les engins de pêche. Le statut protégé de Sian Ka’an offre un sanctuaire à ces créatures, loin de nombreuses menaces humaines directes.

  • Observation : Apercevoir un lamantin peut être un régal, mais ils sont connus pour être assez insaisissables. Ils remontent brièvement à la surface pour respirer, montrant souvent juste leurs narines, et peuvent rester immergés jusqu’à 15 minutes. Si vous êtes en excursion guidée, le guide connaît souvent les zones où les lamantins sont généralement observés. Cependant, à Sian Ka’an, il est rare de les apercevoir. Je dirais que nous les voyons lors d’une excursion sur dix. Très rarement, nous les observons lors de la plongée avec tuba. Un moment magique.

  • Comportement et régime : Les lamantins sont herbivores et leur régime est principalement composé d’herbiers marins. Ils peuvent consommer environ 10 à 15 % de leur poids corporel chaque jour. Ce sont des créatures solitaires mais on peut parfois les voir en petits groupes.

  • Reproduction : Les lamantins ont un taux de reproduction faible. Les femelles donnent généralement naissance à un veau tous les 2 à 5 ans, et le lien entre la mère et le veau est fort. On sait que les veaux restent avec leurs mères jusqu’à deux ans.

  • Menaces sur Sian Ka’an : Même au sein des zones protégées, les lamantins font face à des menaces. Les collisions avec les bateaux sont parmi les risques majeurs, car ils se déplacent lentement et nagent souvent près de la surface. Il y a aussi la préoccupation de la dégradation de l’habitat, en particulier si les herbiers marins sont endommagés.

  • Efforts de conservation : À Sian Ka’an et dans d’autres parties de leur aire de répartition, des efforts sont faits pour conserver les populations de lamantins. Cela comprend une meilleure régulation du trafic maritime, des campagnes d’éducation publique sur les lamantins et une surveillance régulière de leurs populations.

Zone d’observation : Récif de Sian Ka’an & Ojo de agua près de Boca Paila.

Existe-t-il une saison particulière pour voir les animaux ?

Il n’existe pas de saison particulière pour voir les animaux, durant toute l’année vous aurez les mêmes chances de pouvoir les observer.

Sauf pour un animal : Le crocodile

En effet ce dernier à plus tendance à sortir des mangroves en hiver lorsque l’eau est froide pour prendre un bain de soleil.

Quelles sont mes chances de voir des animaux à Sian Ka’an ?

Comme mentionné en début d’article, Sian Ka’an étant une réserve naturelle, il n’existe aucune garantie de pouvoir voir les animaux.

Il est impossible de tout voir et impossible de ne rien voir, c’est aussi cela qui fait le charme d’une visite à Sian Ka’an.

Voici les probabilités en pourcentages de les observer :

  • Dauphins : environ 90% des sorties.
  • Tortues : environ 90% des sorties.
  • Crocodiles : environ 30% des sorties en été et 50% en hiver.
  • Lamantins : environ 20% des sorties.
  • Oiseaux : 100% des sorties. 

On peut aussi observer d’autres animaux comme des requins marteaux et des raies mais de manière bien plus rare.

En savoir plus à propos de Sian Ka’an

📍 Épinglez-moi sur Pinterest !

4.8/5 - (14 votes)
Partager sur :

Commenter

excursions à playa del carmen