pixanriviera@gmail.com

Que faire à Muyil ?

Que faire à Muyil ?

Muyil est une des deux parties touristiques de la biosphère de Sian Ka’an. Cette partie est sans aucun doute moins touristique que Punta Allen tout simplement car Punta Allen est considéré comme le tour classique où il est possible d’observer des animaux comme le dauphin et la tortue… chose qui n’est pas possible dans la zone de Muyil. En revanche Muyil a ses joyaux, une flore incroyable, un site archéologique, des canaux naturels et beaucoup d’oiseaux à observer. Si vous cherchez que faire à Sian Ka’an, lisez cet article sur Muyil!

Flotter dans les canaux…

L’activité de flottaison dans les canaux de Muyil est une superbe expérience à vivre. Jetez vous à l’eau avec un gilet de sauvetage et laissez vous porter par le courant sans aucun effort. Le tout bordé par les mangroves et dans un calme absolu ! C’est définitivement une activité relaxante et dépaysante au cœur de la biosphère de Sian Ka’an.

Visiter le site archéologique de Muyil

Il existe un site archéologique à Muyil. Le nom original du site est inconnu. Muyil est le nom donné à l’une des lagunes adjacentes au site depuis l’époque coloniale. Il est également connu sous le nom de Chunyaxché.

Il s’agit d’un établissement qui, en raison de sa position géographique, a été occupé pendant longtemps. Les premières preuves matérielles correspondent au Préclassique tardif (300 – 50 av. J.-C.), époque durant laquelle le site aurait eu des liens avec d’autres cités coloniales du nord de Belize et du sud de Quintana Roo, une relation qui s’est rompue vers le Classique tardif, lorsque sa relation avec l’intérieur de la péninsule du Yucatan s’est renforcée et qu’elle a connu une importante croissance démographique, ce qui est lié à la construction de certains des bâtiments qui sont encore conservés aujourd’hui.

Au début de la période classique (250 – 600 après J.-C.), Muyil était déjà une ville importante dans laquelle ont été construits d’importants bâtiments de style Pétain, comme « El Castillo » et les trois bases situées à l’entrée. En raison de son emplacement stratégique, au début du Postclassique (1000 – 1200 après J.-C.), Muyil a entretenu des contacts, d’abord avec Chichen Itzá, puis avec Mayapán. C’est au Postclassique tardif (1200 – 1450 après J.-C.) que la plupart des bâtiments connus aujourd’hui ont été construits, et que la ville a acquis une grande importance en s’insérant dans les réseaux commerciaux côtiers de la Péninsule.

site archéologique muyil

Ouverture: Tous les jours de 9h00 à 15h00.
Tarif: 45 Pesos MXN

Quoi prévoir ?: Crème solaire, anti-moustique (éviter si vous vous baignez ensuite), de quoi vous protéger du soleil, chaussures confortables.

Observer les oiseaux

Muyil est le lieu idéal pour se couper du monde et s’entourer d’une nature luxuriante et reposante. Observer les oiseaux est une activité immanquable à Muyil. Pour les observer au mieux nous vous conseillons d’opter pour un tour organisé avec un guide. Ainsi, ce dernier vous expliquera les différentes espèces d’oiseaux occupant le lieu. Il vous est possible d’observer de 40 à 80 espèces d’oiseaux dans cette zone, en fonction de la saison.

La plupart des tours vous emmènent observer les oiseaux dans une petite communauté Maya, sur un sentier au cœur de la jungle et à Muyil.

En combien de temps visiter la zone de Muyil ?

Muyil est relativement proche de Tulum, nous en parlons en détails dans un autre article. Une demi-journée est suffisante pour visiter le site archéologique ainsi que les canaux. Si vous souhaitez combiner l’observation des oiseaux, les canaux ainsi que la visite du site archéologique alors oui il vous faudra une journée complète. Ce sera également l’occasion de manger au sein d’une communauté Maya et ainsi vivre une expérience authentique.

En savoir plus à propos de Sian Ka’an

Notez cet article!

Commenter