fbpx

Où aller et que faire au Mexique ? 5 régions à découvrir !

Le Mexique est un pays qui fait rêver beaucoup d’entre nous au moment de choisir une nouvelle destination de vacances.

Et pour cause, le Mexique est un excellent combiné entre trésors culturels, architecturaux et naturels à découvrir lors d’un voyage.

Entre l’histoire maya, la jungle sauvage, les animaux exotiques et les plages paradisiaques, il ne manque pas de choses à faire au Mexique, et on y trouve des activités pour tous types de voyageurs.

En plus de tous ces trésors, voyager au Mexique permet de rencontrer les locaux et de découvrir une autre culture, chaleureuse et colorée.

Une immersion au Mexique vous fera voyager loin de vos habitudes et vous permettra une déconnexion totale de votre quotidien.

Où aller au Mexique ? Quelles sont les choses à faire absolument ? Pour quel type de voyageurs ? J’ai mis en évidence, à travers cet article, les cinq régions les plus touristiques du Mexique, ainsi que les meilleures activités à faire dans chacune d’elles. Suivez le guide !

carte mexique

Visiter la péninsule du Yucatan, région idéale pour un premier voyage !

Elle est connue sous le nom de péninsule du Yucatán et se compose de trois États : l’État du Quintana Roo, l’État du Yucatan et l’État de Campeche.

C’est la région la plus connue et la plus prisée des touristes avec de nombreux sites incontournables et des paysages paradisiaques qui inspirent les vacances et qui sauront vous émerveiller !

Que ce soit pour profiter des plages paradisiaques des Caraïbes, se baigner dans les cenotes (puits d’eau naturels), admirer les temples mayas, se promener dans les villes coloniales colorées ou profiter des meilleures fêtes, il y en a pour tous les goûts !

C’est une très bonne région pour un premier voyage au Mexique que nous vous recommandons particulièrement. Vous allez d’ailleurs constater que cette région accapare une bonne partie de notre classement, tant il y a de choses à y faire.

👀 Pixan Riviera est l’agence de référence dans la région du Yucatan pour des visites accompagnées de guides francophones. Basée à Playa del Carmen, cette agence organise des excursions à la journée en petits groupes et au départ de la plupart des hôtels.

Pixan Riviera
cenote chichen itza

Voici notre classement des meilleures choses à faire dans cette région du Mexique :

1. Chichen Itza, le site archéologique incontournable à faire au Mexique !

La civilisation maya a prospéré dans la péninsule du Yucatan. Cette région du Mexique offre une terre fertile avec des ressources naturelles abondantes telles que l’eau douce.

Les Mayas ont construits d’immenses cités qui au fil des années se sont imposées comme des centres religieux, économiques et politiques importants.

Cela fait qu’aujourd’hui, l’actuelle péninsule du Yucatan regorge de vestiges Mayas qui attirent des milliers de visiteurs du monde entier.

Le site archéologique de Chichen Itza est l’un des symboles du Mexique avec sa fameuse pyramide centrale de Kukulkan.

site archéologique de Chichen Itza
site archéologique de Chichen Itza

👉 Retrouvez mon guide complet sur Chichen Itza : Prix, horaires, informations et conseils !

Élue comme l’une des Sept Merveilles du monde moderne, la pyramide de Kukulkan est un chef d’œuvre d’architecture Maya.

Chaque cité Maya possède son terrain de jeu de balle, un jeu traditionnel maya pratiqué en hommage aux dieux mayas.

Le terrain de jeu de balle de Chichen Itza est certainement le plus impressionnant de tout le Mexique par ses dimensions démesurées.

La visite du site archéologique de Chichen Itza, bien que très fréquenté, est définitivement une des meilleures choses à faire Mexique.

J’ai adoré découvrir le site avec une visite guidée du site archéologique.

❤️ J’ai choisi cette excursion de l’agence locale Pixan Riviera afin d’être accompagnée par un guide francophone afin de percer tous les mystères de la civilisation Maya.

2. Explorer la Biosphère de Sian Ka’an

La réserve naturelle de Sian Ka’an est un endroit extraordinaire que j’ai découvert au sud de la Riviera Maya, un incontournable à faire au Mexique.

Peuplée d’animaux sauvages en totale liberté, la biosphère de Sian Ka’an est un bout de paradis à découvrir en bateau.

Tortues à Sian Ka'an
réserve de Sian Ka'an

Loin de toute civilisation, la réserve naturelle de Sian Ka’an est un endroit de déconnexion totale à deux pas de Tulum, une impression de bout du monde.

Signifiant “Là où le ciel se lève” en langue Maya, on y découvre en effet une étendue d’eau accueillant des dauphins ou encore des crocodiles dans ses mangroves.

❤️ Au cours d’un tour en bateau lors de cette excursion de l’agence locale Pixan Riviera, je suis partie à la rencontre de centaines d’oiseaux, de tortues, crocodiles, dauphins

J’ai pu également nager sur le récif de corail en snorkeling pour découvrir des centaines de poissons tropicaux, des raies…

Enfin, j’ai profité des piscines naturelles de Punta Allen, une baignade dans la mer des Caraïbes complètement transparente.

En bref, une journée complète d’aventure à ne pas manquer au départ de Tulum !

👉 Retrouvez d’ailleurs mon guide complet sur la biosphère de Sian Ka’an !

Biosphère de Sian Ka'an

3. Visiter Playa del Carmen

Playa del Carmen est une destination de choix sur la Riviera Maya, au centre de toutes les activités et avec une atmosphère détendue et animée.

Loin de la grandeur de Cancun, Playa del Carmen m’a tout de suite séduite pour son esprit plus intimiste et à taille humaine.

Son avenue principale, la Quinta Avenida sera sûrement un point de passage incontournable lors de votre séjour à Playa del Carmen.

Bordée par de nombreux restaurants, bars, boutiques et attractions en tout genre, la Quinta Avenida ne laisse personne indifférent.

Les plages paradisiaques de Playa del Carmen permettent de profiter d’une journée détente au bord de la mer des Caraïbes.

Les activités pour découvrir les alentours sont nombreuses au départ de Playa del Carmen. Vous découvrirez des trésors tant culturels et historiques que naturels dans la région.

Les plus fêtards trouveront également plusieurs boîtes de nuit le long de la Quinta Avenida pour des soirées festives.

👉 Retrouvez mon guide complet sur les meilleures choses à faire à Playa del Carmen !

Playa del Carmen
Playa del Carmen

4. Plonger à Cozumel

Cozumel est une des quatre îles paradisiaques présentes au large du Mexique au Yucatan.

La particularité de l’île de Cozumel réside dans ses fonds marins exceptionnels, grâce à la présence de la deuxième plus grande barrière de corail du monde.

Cozumel est l’un des plus beaux spots de snorkeling que j’ai pu découvrir, notamment grâce aux récifs de Columbia et de Palancar, que vous pouvez explorer lors de votre passage sur l’île.

El Cielo, l’attraction phare de l’île, est une baie protégée des courants et des vents abritant des étoiles de mer par centaines qu’il est possible d’observer en snorkeling dans une eau complètement transparente.

L’idéal pour découvrir les fonds marins de Cozumel est de faire un tour en bateau vous menant sur les récifs de Palancar et Columbia ainsi qu’à El Cielo et El Cielito.

En plus des étoiles de mer, on peut voir une riche faune marine au large de Cozumel telle que des poissons tropicaux, des tortues, des raies, des requins

❤️ J’ai pu découvrir ce lieu extraordinaire grâce à cette excursion à Cozumel avec transport inclus depuis Playa del Carmen et un guide francophone.

L’île de Cozumel

Retrouvez mon guide complet sur les activités à faire à Cozumel !

Cozumel

5. Visiter Tulum

La ville de Tulum située au sud de la Riviera Maya est la nouvelle destination montante du tourisme.

Son atmosphère bohème éco-chic attire de nombreux voyageurs du monde entier venus profiter d’un moment hors du temps.

La zone hôtelière de Tulum située en bord de mer des Caraïbes accueille des hôtels tous plus originaux les uns que les autres avec des cabanes en bois dans les arbres.

Ruines de Tulum
Ruines de Tulum

Les plages paradisiaques de Tulum avec sable blanc et cocotiers en font une destination de rêve de la Riviera Maya.

En plus de ses trésors naturels, Tulum abrite un site archéologique Maya dont la photo du temple principal en bord de mer est connue dans le monde entier.

Les ruines de Tulum constituent le troisième site archéologique le plus visité du pays, avec près de 1 million 300 mille visiteurs par an.

❤️ Je vous recommande cette excursion qui m’a permis de visiter ces magnifiques ruines de Tulum puis de vivre un moment magique en allant nager avec les tortues, avant de découvrir un très beau cenote souterrain.

👉 Découvrir Tulum

Retrouvez mon guide complet sur toutes les activités à faire à Tulum !

Tulum

6. Explorer les ruines de Coba

Coba est un autre site archéologique Maya de la péninsule du Yucatan à faire pour son côté plus intimiste que d’autres sites de la région comme Tulum ou encore Chichen Itza.

Ce site archéologique situé au cœur de la jungle est une véritable perle à ne pas manquer, selon moi. Ce que j’adore à Coba ? Son ambiance mystique, sa végétation luxuriante, et aussi (et surtout) le fait de pouvoir le visiter à vélo, ce qui rend la visite très ludique.

Le site abrite deux pyramides dont la plus haute pyramide Maya de toute la péninsule du Yucatan mesurant 42 mètres de hauteur.

Aussi, on peut y croiser des animaux vivant en totale liberté dans la jungle comme des singes, des iguanes, des oiseaux…

Je vous recommande de combiner la visite de Coba avec la réserve de Punta Laguna située à quelques kilomètres de là. Un lieu incroyable à explorer pour observer des singes au cours d’une balade dans la jungle.

On peut aussi faire du canoë sur la lagune de la réserve, et la survoler en tyrolienne pour une visite entre nature, adrénaline et émotions.

❤️ J’ai pu visiter les ruines de Coba en participant à cette excursion combinant la visite des ruines de Coba à vélo ainsi que la découverte de la réserve de Punta Laguna. Définitivement une des meilleures excursions à faire au Mexique.

🐒 Découvrir le site archéologique de Coba

Retrouvez mon guide complet sur les ruines de Coba !

Coba

7. L’île d’Holbox

L’île d’Holbox est une île paradisiaque située au nord de la péninsule du Yucatan connue pour ses très belles plages.

J’ai adoré visiter cette île lors de mon séjour au Mexique, Holbox est une destination idéale pour quelques jours de déconnexion totale.

Holbox fait partie intégrante de la réserve naturelle de Yum Balam. La faune riche vivant à Holbox et dans les petites îles autour est à découvrir lors d’un tour en bateau permettant d’observer de nombreux oiseaux dont des flamants roses en saison.

Il s’agit du fameux tour des 3 îles, vendu un peu partout à Holbox.

Île d'Holbox
Holbox au mexique

Une fois la nuit tombée, vous pourrez assister à un phénomène rare dans le monde : la bioluminescence.

Rendez-vous au niveau de Punta Cocos à l’ouest de l’île d’Holbox pour découvrir ce phénomène. Un spectacle à ne pas manquer si vous prévoyez de passer une nuit dans l’un des hôtels sur l’île d’Holbox.

💡La bioluminescence à Holbox est causée par des micro-organismes marins qui brillent lorsqu’ils sont agités. Cette lumière provient d’une réaction chimique dans ces organismes.

Bioluminescence à Holbox

Holbox, c’est surtout sa plage calme, paradisiaque, avec sable blanc et eau cristalline : une vraie carte postale des Caraïbes. On trouve de nombreux beach-clubs sur la plage du centre-ville, loin du tourisme de masse et des fêtes, souvent ces clubs sont haut de gamme avec de belles installations.

Pour ma part, je vous recommande le “Playa Ñaña” qui offre de belles installations et une bonne nourriture, pour un prix relativement correct (transat à 500 pesos MXN, consommables en boissons et aliments).

❤️ Si vous n’avez qu’un jour pour visiter Holbox, je vous recommande cette excursion pour découvrir l’île d’Holbox à la journée et au départ de votre hôtel sur la Riviera Maya (Playa del Carmen & Tulum). Une visite à faire au Mexique pour le côté carte postale.

👉 Découvrez en plus sur l’île d’Holbox

Retrouvez mon guide complet sur les activités à faire sur l’île d’Holbox !

8. Se détendre à Isla Mujeres

Une autre île que j’aime beaucoup au Mexique est l’île d’Isla Mujeres située au large de Cancun.

Bien que très fréquentée (c’est l’île la plus touristique de la région), visiter Isla Mujeres est l’une des meilleures choses à faire au Mexique. Les plages de l’île sont paradisiaques, surtout la fameuse plage de Playa Norte.

⭐ Playa Norte a été élue par les utilisateurs de TripAdvisor comme l’une des 25 plus belles plages du monde.

Se prélasser sur la plage paradisiaque de Playa Norte en journée et observer le coucher du soleil le soir permet une journée romantique parfaite pour un séjour en couple ou un voyage de noces au Mexique !

Punta Sur à Isla Mujeres
Pointe sud de l’île
Playa Norte à Isla Mujeres
Pointe nord de l’île

Ces plages situées au nord de l’île contrastent complètement avec sa pointe sud et ses falaises impressionnantes. La pointe sud de l’île offre un paysage plus rocheux avec de grandes falaises, ressemblant davantage à ce que l’on peut trouver sur la côte atlantique. 😉

Ne manquez de faire un tour à Punta Sur lors de votre découverte de l’île d’Isla Mujeres.

Un moyen amusant de se déplacer à Isla Mujeres est la location d’une voiturette de golf pour faire le tour de l’île. C’est le moyen de transport qui prédomine sur l’île, et il est facile d’en louer dans le centre-ville.

Profitez-en alors pour découvrir des villas originales, un cimetière coloré, Punta Sur ou encore les points de vue remarquables sur les environs et les plages plus isolées.

C’est d’ailleurs ce qui est proposé dans cette excursion à la journée proposée par l’agence locale Pixan Riviera.

Faire du snorkeling à Isla Mujeres est aussi une activité à ne pas manquer pour observer de nombreux poissons tropicaux ou encore des raies.

Le Musée sous-marin de Cancun (MUSA) permet d’observer plus de 500 statues installées sous l’eau entre Cancun et Isla Mujeres.

🐠 Découvrir Isla Mujeres

Retrouvez mon guide complet sur Isla Mujeres !

9. Visiter Cancun

Cancun, cette fameuse ville de la péninsule du Yucatan qui sonne comme la porte d’entrée de nombreux voyageurs au Mexique.

En plus d’être le point d’arrivée des visiteurs de la péninsule du Yucatan, Cancun est une ville à la démesure américaine.

De nombreux hôtels et resorts tout inclus à Cancun sont présents en bord de plage pour un séjour rimant avec plage et détente.

Si vous souhaitez découvrir l’expérience resort tout inclus, alors Cancun est définitivement la destination qu’il vous faut.

Les plages de Cancun sont en effet magnifiques et propices à la relaxation complète et à la déconnexion de votre quotidien.

Cancun au Mexique
Cancun au Mexique

En plus de ses plages paradisiaques, Cancun abrite aussi un musée du Monde Maya et des sites archéologiques Mayas à découvrir.

Cette ville est également un excellent point de départ pour découvrir les merveilles de la péninsule du Yucatan (îles, sites archéologiques, Cenotes, réserves naturelles..). Je vous invite à lire, à ce sujet, mon guide complet sur les meilleures choses à faire dans le Yucatan.

10. Nager avec les tortues

Nager avec les tortues au Mexique est une des plus belles choses à faire au Mexique. Une expérience unique à vivre qui vous procurera des émotions que vous n’êtes pas prêts d’oublier.

💡 On peut observer six des sept espèces de tortues marines existant au monde au large des côtes mexicaines.

Ces créatures marines viennent sur les côtes du Mexique pour trouver leur nourriture et pondre leurs œufs sur les plages.

Pour nager avec les tortues au Mexique, la péninsule du Yucatan est définitivement la région idéale.

Plusieurs endroits se prêtent à cette activité parmi lesquels je vous recommande la baie d’Akumal où les tortues sont présentes en nombre grâce au tapis d’algues dont les tortues raffolent. Un autre endroit où il est fréquent d’en observer est l’île de Cozumel, réputée pour ses magnifiques fonds marins.

❤️ Pour nager avec les tortues à Akumal, j’ai participé à cette excursion combinant la visite des ruines de Tulum et la découverte d’un magnifique cenote souterrain.

🐢 Nager avec les tortues à Akumal

Retrouvez mon guide complet pour nager avec les tortues à Akumal.

Tortue

11. Découvrir les cenotes au Mexique

Une particularité géologique du sud du Mexique, et de la péninsule du Yucatan en particulier, sont les milliers de cenotes.

Les cenotes au Mexique sont formés principalement par un processus d’effondrement du plafond d’une caverne souterraine. Voici comment cela se produit :

  1. Formation de grottes : Les grottes se forment dans des roches calcaires par l’action de l’eau qui dissout le carbonate de calcium lentement au fil du temps.
  2. Érosion et effondrement : À certains endroits, le plafond de ces grottes peut s’affaiblir en raison de l’érosion continue causée par l’eau infiltrée ou d’autres facteurs géologiques.
  3. Formation du Cenote : Lorsque le plafond affaibli finit par s’effondrer, il crée une ouverture vers la surface. Cela expose l’eau souterraine accumulée dans la caverne, formant ainsi un cénote.

Certains Cenotes ont l’aspect de véritables oasis au coeur de la jungle. Ces cenotes font le bonheur des visiteurs mais aussi des animaux sauvages voyant dans les cenotes un point d’eau nécessaire à la survie dans la jungle.

Cenote Selva Maya
Cenote Saamal
Cenotes au Mexique
Gran Cenote

Visiter un cenote est définitivement un immanquable à faire au Mexique.

N’oubliez pas d’apporter votre équipement de snorkeling pour explorer la vie sauvage sous-marine habitant les Cenotes !

Parmi les plus beaux cenotes du Mexique, je vous recommande particulièrement les cenotes suivants : 

Ces cenotes sont des lieux hors des sentiers battus du Mexique à découvrir absolument lors d’un voyage dans la péninsule du Yucatan.

Cenote

12. Explorer une rivière souterraine

La péninsule du Yucatan abrite un réseau de grottes reliées entre elles par des rivières souterraines. Ces rivière souterraines peuvent se visiter. Pour ma part je le considère comme un expérience à faire absolument lors d’un voyage au Mexique.

Une fois entrés sous terre, vous serez face à un spectacle à couper le souffle, au beau milieu de milliers de stalactites et de stalagmites.

Les visites se font toujours avec un guide, il n’existe pas de rivières souterraines en libre accès. Premièrement pour des raisons de sécurité, mais aussi parce que les rivières souterraines se situent sur des terrains privés.

rivière souterraine au Mexique
Rivière souterraine

❤️ Je vous recommande particulièrement cette excursion avec un guide francophone et en petit groupe, permettant de visiter la rivière souterraine Sac-Pol au nord de Playa del Carmen.

Pour plus de sensations, il est aussi possible de combiner la visite de la rivière souterraine avec un parcours en quad au cœur de la jungle dans cette excursion.

👉 Mon guide complet à ce sujet !

Découvrez mon guide complet sur les différentes options pour explorer une rivière souterraine !

13. Visiter la ville de Mérida

La ville de Mérida est la capitale de l’État du Yucatan. Cette ville animée et festive est ma ville coup de cœur au Yucatan, authentique et accueillante.

Sa place centrale est bordée d’haciendas typiques et colorées datant de l’époque coloniale espagnole.

Entre ses musées publics gratuits et le Grand Musée du Monde Maya, la ville de Mérida est une ville de culture authentique.

Plusieurs soirs par semaine, on peut également assister à des projections vidéos ou des spectacles traditionnels gratuitement.

Merida au Mexique
Que faire au Mexique ? Merida

Mérida compte aussi une avenue inspirée des célèbres Champs-Elysées parisiens, le Paseo de Montejo, bordé par de magnifiques palais et villas.

Les sites archéologiques de Mayapan et de Uxmal font de Merida un point de départ idéal pour découvrir des sites mayas extraordinaires.

Comme dans une grande partie du Yucatan, les cenotes à Mérida sont également nombreux et incroyables à découvrir.

🦩 Un autre point d’intérêt proche de Merida est la réserve de Celestun. Cette grand réserve naturelle permet de voir des flamants roses (des milliers en saison) et des crocodiles.

👉 Que faire à Mérida ?

Retrouvez mon guide complet sur les activités à faire à Mérida !

14. Visiter Izamal, la ville jaune du Yucatan !

Izamal est surnomée la ville jaune du Yucatan. En effet, tous les bâtiments de la ville sont peints en jaune.

Avec son couvent également peint en jaune, découvrir la petite ville d’Izamal est une étape incontournable à faire lors d’un road trip dans la péninsule du Yucatan.

Le Pape Jean-Paul II s’est lui-même rendu au couvent de la ville lors d’une visite en août 1993. 

On peut aujourd’hui voir une statue rendant hommage à son passage à Izamal devant l’entrée du couvent de la ville.

Aller à Izamal, c’est aussi avoir la possibilité de monter tout en haut d’une pyramide Maya pour un point de vue imprenable sur la ville et ses alentours.

On trouve d’excellents restaurants bordant la place centrale de la ville si vous vous y rendez à l’heure du déjeuner ou du dîner.

Izamal

15. Visiter la ville de Valladolid

Valladolid est une ville coloniale du Yucatan haute en couleur grâce à ses haciendas typiques de style espagnol.

Plusieurs restaurants sont abrités au coeur de ces magnifiques haciendas, une excellente manière de lier la culture à la gastronomie !

L’attrait et l’image de Valladolid c’est sa cathédrale qui est unique grâce à l’intégration de symboles mayas dans sa construction, tels que le serpent à plume sur sa façade principale.

Valladolid dans le Yucatan
Valladolid dans le Yucatan

Valladolid est aussi connue pour être la ville proche du site archéologique de Chichen Itza, elle est d’ailleurs souvent visité en dernière étape des excursions à Chichen Itza démarrant de Cancun ou Playa del Carmen.

Valladolid est également un bon point de départ pour découvrir des cenotes.

Certains des plus beaux cenotes du Mexique sont en effet situés autour de Valladolid. Les cenotes à Valladolid sont mes préférés de toute la péninsule du Yucatan. Je recommande en particulier :

👉 Valladolid, ville coloniale du Yucatan

Retrouvez mon guide complet sur Valladolid au Yucatan !

16. Plages paradisiaques du Mexique

Une des meilleures choses à faire au Mexique est de profiter de ses belles plages paradisiaques. Celles-ci m’ont fait particulièrement rêver lors de mon séjour au Mexique.

Les étendues de sable blanc faisant face à l’eau transparente de la mer des Caraïbes ou de l’océan Pacifique appellent à la détente.

Les plages les plus paradisiaques du Mexique se trouvent bien évidemment dans la péninsule du Yucatan, le long de la mer des Caraïbes. Les plages de Cancún, Tulum, Akumal et Playa del Carmen sont les plus réputées du Mexique.

Pour une déconnexion totale, un séjour de détente sur les plus belles plages du Mexique est une excellente option. C’est d’ailleurs la raison de visite principale pour de nombreux voyageurs.

Certaines plages sont aussi un excellent point de départ pour une séance de snorkeling sur le récif de corail, l’occasion d’observer la riche faune sous-marine au large du Mexique.

plages paradisiaques du Mexique

17. Faire du snorkeling

La deuxième plus grande barrière de corail du monde passe à proximité de la péninsule du Yucatan au sud du Mexique.

Longue de plus de 1000 km, elle s’étend de Cancun jusqu’au Honduras.

Cette région du Mexique est une excellente destination pour pratiquer le snorkeling et observer des coraux de toutes les formes et de toutes les couleurs.

La riche faune sous-marine abritée par le récif de corail est exceptionnelle. On peut y voir des centaines de poissons tropicaux, des requins, des tortues, des raies…

❤️ Mes coins préferés pour le snorkeling au Yucatan sont Puerto Morelos, Cozumel, Playa Xpu-Ha et Sian Ka’an. Faire du snorkleing dans ces coins est selon moi une des meilleures choses à faire au Mexique.

snorkeling
snorkeling au Yucatan

18. La lagune de Bacalar

Bacalar est une petite ville connue pour sa lagune aux sept nuances de bleu. Bacalar est situé tout au sud de l’état du Quintana Roo, proche de la frontière avec le Belize.

Bacalar
Où aller au Mexique ? Bacalar

Bacalar est un passage obligé lors d’un road-trip dans la péninsule du Yucatan. Sa lagune est paradisiaque et unique au monde avec sept nuances de bleu clairement visibles à sa surface. Le village surplombe la lagune et offre une ambiance tranquille.

Les musts à Bacalar ? Faire un tour en kayak sur la lagune, se détendre dans un des nombreux hôtels au bord de l’eau, et asister au lever du soleil !

👉 Je vous conseille cette excursion à Bacalar en Français et en petit groupe !

Carte touristique du Yucatan 

Je vous propose une carte géographique de la péninsule du Yucatan reprenant les différentes choses à faire dans cette belle région du Mexique.

Carte du Yucatan

Pour quel type de voyageur est fait le Yucatan ?

Si vous n’êtes jamais venus et que vous cherchez où aller au Mexique, cette région sera votre première option. En effet elle est adaptée à tous les types de voyageurs et offre une multitude d’activités.

Que vous soyez en couple, en famille, en solo ou avec des amis, vous pouvez soit visiter la région en rayonnant autour d’une des stations balnéaires comme Playa del Carmen ou Cancun, ou, pour les plus aventuriers, faire un road trip au Yucatan !

Il faut prendre en compte que certaines villes comme Cancun sont très touristiques et peuvent être moins représentatives du Mexique traditionnel, ce sont des villes récentes et construites autour du tourisme.

👉 Je vous recommande Pixan Riviera, agence locale d’excursions à Playa Del Carmen, pour visiter le meilleur de la péninsule du Yucatan via des excursions en petits groupes et avec des guides Francophones.

Quand partir dans le Yucatan?

La météo de la péninsule du Yucatán est ensoleillée toute l’année. Les températures sont toujours chaudes. Il est possible de profiter de la région et ses merveilles durant toute l’année.

Cependant, deux saisons se détachent tout de même :

🟢 Je vous conseille la période de Novembre à Mai, qui est une saison plus sèche. Il y a peu de risques de pluie à cette période.

🟡 De Juin à Octobre c’est la saison des pluies et des ouragans, mais ne vous inquiétez pas, la pluie ne dure souvent pas très longtemps, quelques instants en fin de journée. La région est touchée par des arrivages d’algues sargasses en cette période, si vous souhaitez être sûrs de pouvoir profiter des plages privilégiez davantage les mois d’hiver.

Ce qu’il faut savoir pour visiter le Yucatan

  • Où atterrir pour visiter le Yucatan ? : Votre porte d’entrée sera certainement l’aéroport international de Cancun. C’est là qu’arrivent les vols en provenance d’Europe. Depuis peu, il existe un aéroport à Tulum, avec principalement des vols nationaux et quelques vols en provenance d’Amérique du Nord.

  • Quel budget pour visiter le Yucatan ? : La péninsule du Yucatan et notamment les villes de Cancun, Playa Del Carmen & Tulum sont très touristiques. Les prix sont en général plus élévés que dans le reste du Mexique. Comptez entre 90€ et 130€ pour une excursion à la journée, 20-25€ par personne dans un restaurant standard.

  • La sécurité dans le Yucatan: Le Yucatan est une région réputée pour être sûre, sans zones d’exception. Prenez les précautions habituelles que vous prendrez dans n’importe quel endroit du globe.

Les Caraïbes Mexicaines en vidéo !

Le conseil pour la promotion du Quintana Roo a réalisé une magnifique vidéo promotionnelle post-covid pour promouvoir les merveilles de la péninsule du Yucatan et réactiver l’économie, qui était à l’arrêt à cette époque de crise.

Elle est intitulée “Le meilleur des deux mondes” et reflète parfaitement ce qu’est le Yucatán selon moi : des merveilles aquatiques et terrestres.

Ciudad de Mexico et ses alentours, que faire dans la grande capitale Mexicaine ?

Si vous allez au Mexique et cherchez à voir le côté culturel du pays, la région de Mexico city est faîte pour vous. Profitez de la richesse de l’histoire de cette ancienne ville aztèque.

Ici vous trouverez des musées majeurs du patrimoine mexicain divers et variés, pour tous les goûts. Le Museo Nacional Antropologia et le museo Frida Kahlo sont des immanquables à visiter !

A la fois grande et divisée en quartiers avec chacun ses spécificités, Mexico City ne vous laissera pas indifférents.

Vous y trouverez les spécialités culinaires de tout le pays et vivrez son ambiance festive made in Mexico dans les traditionnelles cantinas ou ses boîtes branchées. 

Il y a beaucoup à faire dans la capitale, et ses environs ne manquent pas non plus de sites et de paysages sublimes.

Que ce soit pour visiter Teotihuacan avec ses extraordinaires temples de la lune et du soleil, les “pueblos mágicos” (petits villages typiques), ou encore les charmantes villes coloniales entourées de splendides paysages montagneux.

Vous ressortirez conquis par votre voyage à “Mexico”. 

Voici notre classement des meilleures choses à faire dans cette région du Mexique :

19. Palais des Beaux-Arts de Mexico City

Le Palais des Beaux Arts de Mexico City est certainement l’emblème de la ville grâce à son architecture de style art nouveau.

Construit en 1934, ce bâtiment comprend deux musées ainsi que le théâtre accueillant des représentations d’opéra, de danse et de théâtre.

Vous ne manquerez pas de le voir lors de votre visite de la capitale, que ce soit de l’extérieur ou de l’intérieur si vous souhaitez visiter l’un des deux musées qu’il abrite.

Un autre point de vue plus original où j’ai adoré me rendre est tout en haut de l’immeuble qui lui fait face.

On y trouve le Finca Don Porfirio, un café avec une terrasse panoramique et une vue imprenable sur le Palais des Beaux Arts de Mexico City.

Je vous recommande particulièrement de vous y rendre une fois la nuit tombée pour une vue à couper le souffle !

Palais des beaux arts au Mexique.
Palais des beaux arts au Mexique.

20. Basilique Notre-Dame-de-Guadalupe de Mexico City

Lors de votre séjour à Mexico City, je vous recommande de vous rendre dans la Basilique Notre-Dame-de-Guadalupe.

Même si vous n’êtes pas croyant, un passage à la basilique vaut largement le détour !

Cette église moderne construite en 1976 est très impressionnante avec son design ultra moderne.

D’une forme circulaire de 100 mètres de diamètre, sa taille est immense avec une capacité de 10 000 places.

Chose insolite, on y trouve même un tapis roulant passant devant la vierge Marie !

Chaque année, ce sont 20 millions de pèlerins qui font le déplacement jusqu’à la Basilique Notre-Dame-de-Guadalupe.

Notre dame de Guadalupe à Mexico
Notre dame de Guadalupe à Mexico

21. Explorer Coyoacan

Coyoacan est petit quartier du sud de Mexico City avec de nombreuses maisons colorées lui donnant un charme unique à découvrir.

Ses nombreux cafés et restaurants permettent de prendre son temps dans ce coin très tranquille de la ville.

Son marché d’artisanat est une mine d’or pour trouver des souvenirs du Mexique à des prix imbattables (J’y ai acheté un crâne mexicain peint à la main pour six fois moins cher qu’à Chichen Itza).

Je vous recommande de ne pas manquer de faire un tour à Coyoacan lors de votre séjour à Mexico City pour découvrir des ruelles colorées et des petites places pleines de charme.

Coyoacan
Coyoacan Mexico

22. Musée Frida Kahlo

Le Musée consacré à l’artiste Frida Kahlo de Mexico City est l’un des musées les plus réputés de la ville.

Ce musée prend place au cœur même de la maison de Frida Kahlo et de son mari quand elle habitait à Mexico City.

On y trouve aujourd’hui une rétrospective de sa vie, de ses sculptures et peintures, ses créations

La visite du musée permet de comprendre plus en détails tous les moments de la vie de l’artiste, ses amours, ses doutes, ses moments difficiles…

Sa maison très colorée abrite également une cour intérieure avec un jardin très arboré.

🎟️ Je vous recommande fortement de réserver votre billet au moins une semaine à l’avance, les places partent très vite et les billets pour le jour même sont très rarement disponibles.

Frida Kahlo est une icône du Mexique, et visiter sa demeure est l’une des expériences les plus émouvantes à vivre au Mexique.

Musée Frida Kahlo
Musée Frida Kahlo

23. Valle de Bravo

Située sur les rives du lac Avandaro, Valle de Bravo est une ville charmante avec des rues pavées, des églises coloniales, des galeries d’art et des boutiques artisanales.

Situé à environ 2 heures de la capitale, Valle de Bravo est le lieu de repos de beaucoup de “Chilangos” aisés (les habitants de Mexico City).

Les activités populaires dans la ville incluent la randonnée, les sports nautiques, les promenades en bateau et les vols en parapente.

Valle de Bravo au Mexique
Valle de Bravo au Mexique

24. Découvrir le site archéologique de Teotihuacán

Situé à environ une heure de Mexico city et facilement accessible en transport public, Teotihuacán est l’un des sites archéologiques les plus célèbres du pays.

Cette ancienne cité mésoaméricaine est située dans la vallée de Mexico, à environ 40 kilomètres au nord-est de la capitale.

Fondée vers 100 av. J.-C., elle a atteint son apogée entre 250 et 600 apr. J.-C., devenant l’une des plus grandes villes du monde avec une population estimée à 100 000 à 200 000 habitants !

Pyramide de Teotihuacán
Pyramide de Teotihuacán

25. Monter au sommet du Nevado de Toluca

Le volcan Nevado de Toluca situé à 4680 mètres d’altitude est un des plus haut sommets du Mexique (le quatrième).

Il existe de nombreuses randonnées autour du volcan. Cependant le “must to do” est de faire le trek qui permet de monter en haut du volcan, jusqu’aux lacs. Malgré l’altitude le trek n’est pas si difficile, à condition de bien être acclimaté.

Depuis le parking, la montée se fait en 3h30 environ.

C’est un sommet assez frequenté, de nombreuses agences proposent de le faire au départ de Mexico City à la journée (départ vers 4h pour un retour en soirée).

nevado de toluca

Pour quel type de voyageurs ?

Cette région du Mexique conviendra à tous les amateurs de culture et d’histoire. Les fêtards trouveront aussi leur bonheur avec de nombreux festivals et boites de nuit, et les fines bouches avec une cuisine riche et gustative.

Quand visiter Mexico ?

  • 🟡 Évitez l’été car encore une fois c’est la saison des pluies. Dans l’état de Mexico les pluies sont réputées pour être rapides et intenses. Il ne pleut cependant généralement qu’en fin de journée vous pourrez donc quand même bien en profiter le reste de la journée.

  • 🟢 Privilégiez plutôt les mois de février à mai ou octobre et novembre, plus secs.

Le tout début du mois de novembre est une excellente période pour pouvoir assister à la fête des morts, très célébrée à travers toute la capitale.

Ce qu’il faut savoir pour visiter l’état de Mexico

  • Où atterrir pour visiter Mexico ? : Votre porte d’entrée sera certainement l’aéroport international de Mexico City (AICM). C’est là qu’arrivent les vols en provenance d’Europe. Air France offre un vol direct.

  • Quel budget pour visiter Mexico ? : Mexico City n’est pas aussi bon marché que d’autres partie du Mexique comme c’est souvent le cas des capitales. Cela reste néammoins bien moins cher que la France, dans tous les aspects. Comptez 25-35€ une nuit d’hôtel et de 15€ à 25€ par personne pour un repas au restaurant.

  • La sécurité à Mexico : Mexico est une ville sûre en général, bien que comme toute capitale, elle a ses zones à éviter: Morelos, Tepito, Nicolas Bravo, Lagunilla et Popular rastro sont parmi les zones les plus dangereuses de la capitale en matière de délinquance. Les quartiers de Roma et Condesa sont les plus sûrs.

Le Chiapas, entrez dans le monde maya !

Le monde maya est ici omniprésent. Le Chiapas est un État du Mexique très diversifié en termes d’ethnies et de cultures, avec une forte présence de communautés autochtones.

Pas moins de 9 ethnies différentes y ont été identifiées. C’est une région haute en couleur, pleine de traditions et de paysages verdoyants magnifiques.

Au milieu de la jungle vont y trouverez mille merveilles comme les ruines de Palenque et de Yaxchilan montrant le riche passé de cette région du Mexique.

Vous pourrez vous rafraîchir et profiter des splendides lacs et cascades.

Les espagnols y ont eux aussi laissé leurs traces avec la belle architecture de la ville coloniale de San Cristobal de Las Casas par exemple.

26. Admirer les cascades de Agua Azul

Le site naturel de Agua Azul est un trésor naturel situé au cœur de l’Etat du Chiapas, au sud du Mexique.

Ces cascades naturelles à la couleur extraordinaire sont à ne pas manquer au cours d’un voyage dans l’Etat du Chiapas.

Plusieurs cascades se succèdent, toutes plus belles les unes que les autres et deviennent de plus en plus sauvages plus vous continuez à vous éloigner de l’entrée.

Le site est bien aménagé avec des escaliers en bois permettant d’avoir différents points de vue sur les cascades turquoises.

C’est aussi le lieu idéal pour se rafraîchir au cours d’une baignade dans les bassins sous les cascades.

Cascades d'Agua Azul au Chiapas

27. Visiter la cascade de El Chiflon

El Chiflon est un autre site naturel du Chiapas qui abrite 5 très belles cascades alimentées par le fleuve San Vincente.

Au cœur de la jungle mexicaine, vous évoluerez sur un sentier et pourrez observer ces 5 cascades toutes très différentes.

J’ai adoré faire la randonnée de 1h30 qui permet d’accéder jusqu’au sommet et d’avoir de très belles vues sur toutes les cascades de ce trésor naturel.

Qu’elles soient petites ou grandes, ces cascades vous impressionneront par la puissance de l’eau et ses couleurs magiques.

La plus grande cascade du site d’El Chiflon mesure 120 mètres de haut, la randonée se termine par cette cascade lorsque nous arrivons à son pied. Un must à faire au Mexique.

El Chiflon Mexique

28. Le site archéologique de Palenque

Le site archéologique de Palenque est l’un de mes préférés au Mexique grâce à ses nombreux temples très bien préservés.

Les ruines de Palenque sont situées en plein cœur de la jungle, dans un cadre très verdoyant, au milieu d’une végétation dense.

C’est l’une des plus grandes et plus puissantes cités mayas du Mexique qu’il est indispensable de visiter lors d’un voyage dans l’Etat du Chiapas.

En effet, le site est très étendu et l’on estime que seulement 10% des bâtiments ont été découverts à ce jour.

❤️ Cette cité maya du Chiapas est définitivement l’un des plus beaux sites à visiter au Mexique.

Ruines de Palenque
Ruines de Palenque

29. Canyon du Sumidero

Le Canyon du Sumidero est une formation géologique surprenante située au coeur du Chiapas, au sud du Mexique.

Ce canyon est une merveille naturelle qui trouve son origine dans une faille géologique remontant à plus de 40 millions d’années.

La visite du canyon se fait en bateau, et la vue depuis la rivière est impressionnante, nous faisant sentir tout petits. La hauteur des parois du canyon peut en effet atteindre jusqu’à 1000 mètres de haut !

Après avoir vu le canyon depuis la rivière, direction ensuite le sommet des falaises pour découvrir d’autres points de vue extraordinaires sur le canyon.

Vu d’en haut, le canyon paraît tout aussi impressionnant, voire plus. La route permet d’accéder à cinq miradors offrant des vues panoramiques sur la rivière et les falaises du canyon du Sumidero.

Canyon del Sumidero au Mexique

30. Visiter San Cristobal de las Casas

San Cristobal de la Casas est ma ville coup de cœur au Mexique que je vous conseille de faire absolument. L’une des plus belles villes coloniales du pays, située dans l’état du Chiapas.

A plus de 2000 mètres d’altitude, la température y est toujours frâche et agréable pour découvrir la ville.

San Cristóbal de las Casas est l’une des premières villes fondées par les Espagnols au Chiapas. Elle porte le nom de Saint Christophe et de Bartolomé de las Casas, un défenseur des droits des peuples autochtones.

La ville possède une architecture coloniale bien préservée, avec ses rues pavées, ses églises historiques et ses maisons colorées.

La ville compte aussi plusieurs marchés, les visiter est une des meilleures choses à faire à San Cristobal de las Casas.

Je vous recommande de prendre un Free Walking Tour pour découvrir la ville avec un guide local. Pour ma part j’avis pris ce tour qui était superbement bien organisé, avec un guide (Claudio) très cultivé.

La ville constitue une bonne base pour découvrir tous les trésors naturels du Chiapas comme Agua Azul, El Chiflon, Palenque, San Juan Chamula, ou encore el Canyon del Sumidero.

San Cristobal de las Casas
San Cristobal de las Casas

Quel type de voyageurs aiment visiter le Chiapas ?

Le Chiapas est une destination unique et authentique du Mexique. Elle convient aux aventuriers, amoureux de la nature et des grandes étendues mais aussi aux passionés de culture avec ses nombreux sites Mayas et ses villages aux traditions uniques.

Ce qu’il faut savoir pour visiter l’état du Chiapas

  • Où atterrir pour visiter le Chiapas ? : Le Chiapas ne compte pas d’aéoports offrant des vols directs depuis l’Europe. Votre voyage se fera certainement en deux parties. Vous pouvez atterir à Cancun ou Mexico City, puis prendre un vol interne ou un bus jusqu’à Tuxtla Gutiérrez.
  • Quel budget pour visiter le Chiapas ? : Le Chiapas est une région bon marché. Comptez 15€-25€ la nuit en hôtel et 10€-15€ par personne pour un repas au restaurant.
  • La sécurité dans le Chiapas : Le Chiapas est une région sûre pour les touristes. Il convient néammoins de ne pas rouler la nuit sur les réseaux routiers secondaires, notamment dans la Selva Lacandona. Il est également deconseillé de s’aventurer dans des zones reculées sans un guide, le Chiapas est une région montagneuse avec un climat très changeant.

Quand visiter le Chiapas ?

🟢 Le meilleur moment pour visiter la région du Chiapas est de Novembre à Mai, pendant la saison sèche. Le centre du pays, vers San Cristóbal de las Casas a aussi des températures assez fraîches en hiver car c’est une région montagneuse en altitude.

🔴 Les mois d’été de Juin à Octobre sont assez défavorables avec beaucoup de précipitations et d’humidité.

Oaxaca : Charmante région du Mexique

L’État de Oaxaca est une destintaion encore considérée comme hors des sentiers battus, mais gagne en popularité chaque année. Cette région du Mexique est connue pour ses événements artistiques et culturels.

On dit qu’elle est le centre de la gastronomie mexicaine, et est le lieu de fabrication du mezcal, un alcool typique.

La ville de Oaxaca elle-même est une belle ville coloniale colorée avec d’innombrables restaurants, bars et cafés à explorer.

Le long de la côte, assurez-vous de visiter Puerto Escondido, une ville côtière célèbre pour le surf, les fruits de mer et son ambiance paisible et bohème. 

Ville de Oaxaca

31. La ville de Oaxaca, Une ville haute en couleurs à visiter au Mexique !

La ville de Oaxaca, capitale de l’Etat du même nom, a un charme incroyable avec ses nombreuses maisons colorées, ses places typiques ou encore ses marchés animés.

Visiter Oaxaca, c’est tomber à coup sûr sous le charme de cette ville mais aussi de ses paysages incroyables.

Aux alentours de Oaxaca, on trouve de nombreux villages fabricant de l’artisanat, que ce soit des tapisseries, du textile, des poteries…

N’hésitez pas à sortir de la ville grâce aux taxis et aux colectivos pour visiter les environs de Oaxaca, vous ne le regretterez pas !

Oaxaca

32. Hierve el Agua

Hierve el Agua est une spécificité géologique de l’Etat de Oaxaca qu’il ne faut pas manquer lors d’un voyage dans la région.

Abritant des piscines naturelles et des cascades pétrifiées, le site de Hierve El Agua offre également des paysages à couper le souffle sur la région montagneuse autour du site.

Une petite randonnée permet de voir les cascades pétrifiées sous tous les angles et de passer à la base de ces cascades.

Il est possible de s’y rendre via les transports en commun depuis la ville de Oaxaca, ou en passant par une excursion incluant également la visite de certains villages des alentours.

Hierve el Agua à Oaxaca
Hierve el Agua

33. Puerto Escondido

Puerto Escondido est une station balnéaire immanquable de l’Etat de Oaxaca, sur la côte Pacifique du Mexique.

Puerto Escondido accueille de nombreux surfeurs attirés par les spots renommés à l’international. Il s’y tient d’ailleurs chaque année le Zicatela Surf Open Pro, une compétition internationale de surf.

Son ambiance bohème et relaxante m’a tout de suite charmé lorsque j’y suis arrivé. Cette ville est très fréquentée par les expatriés étrangers et les nomades numériques, en raison d’un excellent cadre de vie, un climat favorable toute l’année, un coût de la vie bon marché et sa situation au bord de la mer.

Les villes voisines de Mazunte et Zipolite sont également de belles destinations avec des plages de sable blanc et cocotiers pour un moment détente et relaxation. Ces deux villes sont à faire sur une journée au départ de Puerto Escondido.

🐢 Dans cette zone, il est possible de participer à une expérience de libération de bébés tortues durant toute l’année. C’est d’ailleurs une des activités les plus populaires à Puerto Escondido. Beaucoup d’agences proposent cela dans le respect de l’animal.

Puerto Escondido
Tortues à Oaxaca
Puerto Escondido

34. Monte Albán

Le site archéologique de Monte Alban est situé dans l’Etat de Oaxaca et comprend de nombreux temples et bâtiments à découvrir.

Ce très grand site est à découvrir par soi-même ou accompagné par un guide local afin de comprendre l’histoire de ce lieu plus en détail.

Le site de Monte Albán a été bâti par le peuple Olmèque mais a connu son apogée lors de la période Zapotèque entre 200 et 400 après JC. C’était alors l’une des cités les plus importantes de cette civilisation.

Le site archéologique est aujourd’hui facilement accessible via les transports en commun ou via une excursion à la demi-journée au départ de la ville de Oaxaca.

Monte Alban au Mexique
Monte Alban au Mexique

Ce qu’il faut savoir pour visiter l’état de Oaxaca

  • Où atterrir pour visiter Oaxaca ? : Oaxaca ne compte pas d’aéoports offrant des vols directs depuis l’Europe. Votre voyage se fera certainement en deux parties. Vous pouvez atterir à Mexico City, puis prendre un vol interne ou un bus jusqu’à la ville de Oaxaca.

  • Quel budget pour visiter Oaxaca ? : Oaxaca est une région bon marché. Comptez 15€-25€ la nuit en hôtel et 10€-15€ par personne pour un repas au restaurant. Les excursions à Oaxaca y sont aussi peu chères, comptez 25€-40€ pour une excursion à la journée.

  • La sécurité à Oaxaca : Oaxaca est une région sûre pour les touristes. Il convient néammoins de ne pas s’aventurer dans les montagnes sans guide, et de faire attention à la force des vagues sur la côte pacifique.

Pour quel type de voyageurs est fait Oaxaca ?

Cette région convient à tout type de voyageurs. Si vous aimez la culture, la randonnée, la plage, vous trouverez de tout dans cette région très complète. La ville de Oaxaca en elle même est très charmante avec ses habitations colorées et son ambiance animée.

Les stations balnéaires de Oaxaca sont idéales pour les Digital Nomads et les amateurs de surf : Puerto Escondido, Zipolite & Mazunté.

Quand visiter Oaxaca ?

🟢 Le meilleur moment pour visiter est pendant la saison sèche d’Octobre à Mai. Dans l’ensemble, le nord et le centre de l’Oaxaca ont un climat tempéré et désertique.

Vous profiterez de journées chaudes et ensoleillées avec des nuits assez fraîches.

🟡 Durant la saison des pluies de juin à début octobre, il pleut presque tous les jours, mais seulement en fin de journée, ce qui laisse le temps de profiter.

La pluie a l’avantage de rendre les paysages désertiques bien plus verts. À vous de voir le type de climat que vous préférez !

Les journées sont dans tous les cas assez chaudes toute l’année et voyager en été à Oaxaca n’est pas dérangeant.

Basse Californie du Sud : Mer turquoise, désert et snorkeling !

La Basse Californie du Sud est située dans une péninsule au nord-ouest du pays.

Peu peuplée et située entre deux mers, elle offre des paysages remarquables avec des étendues désertiques bordées par une mer turquoise et habitée par de nombreuses espèces d’animaux marins.

J’ai eu l’occasion de faire un road-trip en Basse-Californie du Sud, qui fût certainement la meilleure chose que j’ai pu faire au Mexique.

J’ai adoré le contraste entre les zones désertiques et la mer turquoise. C’est un des meilleurs endroits du globe pour la plongée. Jacques Cousteau, célèbre explorateur et océanographe, était fasciné par cette région, qu’il décrit comme étant l’aquarium du monde.

La région s’est fortement dévelopée au niveau touristique ces dernières années. La ville de Cabo San Lucas est en train de devenir une destination très prisée, notamment des Américains.

Basse Californie Mexique

35. La Paz

La Paz est la capitale de la basse californie. Elle est connue pour ses plages magnifiques comme Playa Balandra qui est la carte postale de la région.

C’est une ville à taille humaine, animée, festive et un excellent point de départ pour des excursions dans la région, notamment pour l’observation des baleines en hiver, ainsi que l’île d’Espíritu Santo.

Les excursions à destination de l’île d’Espíritu Santo permettent d’aller nager avec les Lions de Mer, une des meilleures expériences à faire au Mexique.

Le Malecón (promenade en bord de mer) pittoresque est la zone animée de La Paz, avec un grand choix de restaurants, de brasseries locales et de boutiques. Le coucher de soleil depuis le Malecón est également un must.

La Paz en Basse-Californie du Sud
La Paz en Basse-Californie du Sud

36. Loreto

Loreto est une petite ville paisible de Basse-Californie, ce sera sûrement le point le plus au nord de votre road-trip. La ville elle-même est riche en histoire et en culture, avec de nombreux bâtiments coloniaux espagnols et une église historique, la Mission de Nuestra Señora de Loreto.

Loreto est connue et fréquentée des touristes pour les îles qui se situent aux alentours ainsi que ses spots de plongée. Je vous recommande de visiter l’île Coronados qui vous permettra de profiter de plages paradisiaques.

Je l’ai fait avec l’agence Blue Nation qui est specialisée sur la plongée avec bouteille, mais qui s’ouvre aussi aux amateurs de snorkeling. Si vous restez plus longtemps, profitez-en pour faire les îles Danzante et Carmen.

Loreto en Basse Californie
Loreto en Basse Californie

37. Cabo San Lucas & San José del Cabo

Cabo San Lucas et San José del Cabo sont les deux villes les plus touristiques de Basse-Californie. Ces deux stations balnéaires sont situées à une heure l’une de l’autre et offre un grand choix d’hôtel et resorts en bord de mer.

Ces dernières années, cette zone connaît un développement touristique fulgurant, avec l’arrivée de nombreux investisseurs et groupes hôteliers.

Beaucoup voient en Cabo San Lucas le nouveau Cancún du Mexique, attirant un tourisme de masse avec une offre importante d’hôtels, de restaurants, d’activités et de clubs.

Un peu plus tranquille mais tout aussi touristique, San José del Cabo est une charmante ville avec un centre-ville animé et coloré. Personnellement, moins attiré par le tourisme de masse, j’ai beaucoup apprécié San José del Cabo pour son ambiance festive mais familiale.

En saison, ces deux villes constituent un bon point de départ pour les activités d’observation des baleines, une des plus belles activités à faire au Mexique.

San José del cabo
San José del Cabo.
Cabo San Lucas
L’arche de Cabo San Lucas.

38. Todos Santos

Todos Santos est connue pour son architecture coloniale espagnole, ses plages, son charmant centre-ville, ses galeries d’art et son offre gastronomique.

Son petit, mais magnifique centre-ville coloré et colonial contraste avec les étendues désertiques aux alentours, donnant l’impression d’un oasis architectural au milieu du désert.

Todos Santos doit être sur votre liste des choses à faire au Mexique et sur l’itinéraire de votre road-trip en Basse-Californie.

Todos Santos est assez petit, il suffit donc d’y passer une ou deux nuits. Vous pouvez faire une randonnée dans les hauteurs pour admirer une vue imprenable sur le Pacifique, profiter d’un bon restaurant (je recommande Jazamango), et vous balader dans le centre-ville.

🍴 J’ai rarement vu une si grande concentration de restaurants dans une si petite ville. Todos Santos est connue pour son offre gastronomique et notamment ses nombreux restaurants travaillant avec des produits frais de la terre et de la mer.

Todos Santos
Todos Santos

39. Cabo Pulmo

Cabo Pulmo est surnommé “l’aquarium du monde” en raison de la diversité des espèces qui vivent dans cette zone.

C’est un parc national marin dans lequel il est possible, via une excursion de snorkeling, d’observer des dauphins, tortues, baleines, requins-baleines, des raies et de nombreuses espèces de requins. Sans aucun doute, le meilleur endroit au Mexique pour faire de la plongée et du snorkeling.

Bien sûr, il existe une saisonnalité pour observer ces animaux, et tous ne sont pas présents toute l’année. Bien que de nombreux animaux soient visibles tout au long de l’année et que Cabo Pulmo réserve toujours des surprises, les meilleurs mois sont Janvier, Février, Mars, Avril & Mai offrant une diversité maximale, notamment avec la présence de requins et de baleines.

baleine en basse californie
Snorkeling en basse californie

40. Playa Balandra

C’est une des plages les plus connues du Mexique. Ses eaux turquoises, cristallines et peu profondes font de cette plage un lieu paradisiaque. La plage est située à quelques trente minutes de La ville de La Paz.

Les différents points de vue en hauteur autour de Playa Balandra permettent d’apprécier les dégradés de bleus absolument magnifiques. Je vous recommande de faire la petite randonnée (30 minutes) qui vous permet d’aller au Mirador LaTorre pour une vue imprenable sur Balandra.

Depuis quelques temps maintenant, l’accès à la plage est controlé et Il existe deux horaires d’accès. Vous pouvez soit entrer après 8h00 et sortir avant 12h00, soit entrer après 13h00 et sortir avant 17h00. Sur chaque horaire, la capacité maximale d’entrée est de 450 personnes.

⛱️ Si vous avez la chance de visiter Playa Balandra, n’oubliez pas de prévoir un parasol pour ne pas rater votre visite ! En effet, il y a quelques parasols fixes déjà installés, mais ils sont pris d’assaut dès l’ouverture de la plage, et celle-ci n’offre aucune autre zone d’ombre.

Playa Balandra
Playa Balandra

Quel type de voyageurs aiment la Basse-Californie ?

La Basse-Californie est une destination idéale pour les amateurs de plage, de nature et ceux souhaitant découvrir une vie marine abondante. C’est également le paradis des plongeurs et apnéistes.

La grande offre d’hôtels et resorts, notamment sur Cabo San Lucas, en fait également une bonne destination pour les familles avec enfants.

Quand visiter la Basse-Californie ?

La Basse-Californie est une région qu’il est agréable de visiter toute l’année. En revanche la présence de vie marine évolue toute l’année et chaque mois à son lot de surprises.

🟢 Si vous souhaitez observer les requins-baleines, nous vous conseillons de vous y rendre de Janvier à mars.

🟢 De Janvier à Mai pour observer les baleines à bosse et les baleines grises.

🟢 Les baleines bleues peuvent être observées de Janvier à Mars, et les orques toute l’année dans certaines régions de la Basse-Californie.

Ce qu’il faut savoir pour visiter l’état de Basse-Californie

  • Où atterrir pour visiter la Basse-Californie ? : La Basse-californie compte plusieurs aéroports internationaux comme La Paz, San José del Cabo et Tijuana. Cependant les vols internationaux arrivant dans ces aéroports sont majoritaiment en provenance d’Amérique du nord. Si vous venez depuis l’Europe, votre vol sera certainement avec escale dans une autre ville du Mexique, ou aux USA.

  • Quel budget pour visiter la Basse-Californie ? : La Basse-Californie est une région touristique. Il existe des hôtels pour tous les budgets, de 40€ à plus de 500€ la nuit. Comptez 15€-25€ pour un repas au restaurant. Les excursions en Basse-Californie sont assez chères, entre 80€ et 130€ la journée.

  • La sécurité en Basse-Californie : La Basse-Californie est divisée en deux états, à savoir la Basse-Californie du Nord et la Basse-Californie du Sud. La partie Sud est considérée comme sûre dans son ensemble. Dans la partie Nord, la zone proche de la frontière avec les USA est moins sûre, il convient de ne pas s’y attarder (Tijuana & Ensenada).

Et la sécurité au Mexique ?

Dans l’imaginaire collectif, voyager au Mexique résonne souvent comme un danger. Les événements liés au trafic illégal de drogue au Mexique sont très médiatisés. Au fil des années cela à généré, à défaut, un appriori sur le pays.

Ces événements n’affectent que les personnes étant liées à cela et en tant que touriste dans les zones mentionnées dans cet article, à savoir la Basse-Californie du Sud, Mexico, Yucatan, Oaxaca & Chiapas, vous n’avez pas grand chose à craindre…

Il n’est pas dangereux de voyager au Mexique, il faut simplement prendre les précautions que vous prendriez pour visiter n’importe quelle partie du globe:

  • Ne pas se promener avec des objets de valeur apparents.
  • Ne pas se promener la nuit seul dans des coins isolés.
  • Faire attention à sa consommation d’alcool.
  • Prendre des taxis officiels uniquement.

Le site du gouvernement France Diplomatie propose une carte du pays reprenant les zones sûres et celles plus à risque.

sécurité au Mexique

✍️ Assurance voyage pour le Mexique

Retrouvez mon guide complet et mon comparatif des meilleures assurances voyage pour le Mexique.

Le Mexique, pour quel budget ?

Il sera assez compliqué de donner un budget précis pour des vacances au Mexique étant donné que le coût de la vie peut varier presque du simple au double en fonction des régions, mais également car il existe tant d’options pour tout type de voyageurs, allant du très bon marché au haut de gamme, voire au grand luxe.

Le site web budgetyourtrip.com qui se base sur le budget réel d’autres voyageurs, estime la dépense moyenne d’un voyageur au Mexique à 118 USD par jour, décomposé de la manière suivante :

$27 USD par personne et par jour en nourriture.
$19 USD par personne et par jour en transport.
$93 USD par personne et par jour en logement.

Selon moi, cette prévision reflète assez bien la réalité pour un voyageur visitant la Riviera Maya et la péninsule du Yucatán.

J’ajouterais cependant une nuance concernant les visites, que cette estimation ne semble pas prendre en compte. Une journée d’excursion coûte facilement autour de 100 USD par personne.

Si vous faites les visites par vous-même, cela vous reviendra un peu moins cher. Notez toutefois que peu de choses sont en accès gratuit, notamment dans la péninsule du Yucatán.

Le moindre cenote, site archéologique ou site naturel vous sera facturé. Voici quelques exemples :

  • Chichen Itza : environ 35 USD par personne.
  • Un Cenote : entre 10 USD et 20 USD par personne.
  • Une traversée A/R de Cancun à Isla Mujeres : environ 25 USD par personne
  • Une traversée A/R de Playa del Carmen à Cozumel : environ 25 USD par personne
  • Coba : Environ 10 USD par personne
  • Punta Laguna : Environ 20 USD par personne

👉 J’ai crée un article à ce sujet pour vous aider à voyager pas cher au Mexique !

Où aller au Mexique pour voir le côté traditionnel du pays ?

Si vous souhaitez voir un Mexique traditionnel et haut en couleur, je vous conseille la région du Chiapas.

Le Chiapas est une région riche en traditions et culture avec ses nombreuses communautés indigènes, son architecture coloniale, ses sites archéologiques Mayas et sa gastronomie savoureuse.

Dans le Chiapas, vous pourrez retracer une grande partie de l’histoire du Mexique. Je vous recommande de visiter le village de San Juan Chamula, ce qui vous permettra de comprendre le développement des communautés indigènes au Chiapas et leurs traditions.

traditions du Mexique
traditions du Mexique

Que faire au Mexique en Famille ?

Si vous cherchez où aller au Mexique en famille, je vous conseille de vous tourner vers des destinations de plage, ou des destinations qui allient sites culturels, plages et parcs d’attractions.

C’est le cas du Yucatán qui est idéal pour les familles en raison de la diversité des activités qu’il est possible d’y faire. Voici quelques activités qui plaisent beaucoup aux familles dans cette région du Mexique :

  • Nager avec les tortues à Akumal.
  • Visiter la biosphère de Sian Ka’an pour y voir des dauphins.
  • La réserve de Punta Laguna pour observer des singes.
  • Les parcs d’attraction Xcaret, Xel-Ha & Xplor.
  • La visite de Coba à vélo.
  • Les belles plages de l’île d’Isla Mujeres.
  • Les Cenotes.

Je vous déconseille avec des enfants ou adolescents les destinations centrées principalement sur des visites culturelles comme c’est par exemple le cas de Mexico et du Chiapas.

Où aller au Mexique pour une semaine ?

Le Mexique est un immense pays avec de nombreuses choses à faire et à voir, il faut plusieurs mois pour apprécier toutes ses richesses.

Les activités à faire au Mexique sont réparties dans plusieurs régions du pays. Si vous n’avez qu’une semaine de séjour, il faudra faire des choix et se concentrer uniquement sur une région du Mexique.

Pour un premier séjour, nous conseillons la péninsule du Yucatan qui offre de nombreuses activités et permet d’avoir un bel aperçu des richesses du pays, entre faune, culture et activités aquatiques.

Il est certains qu’un premier séjour dans la péninsule du Yucatan vous donnera envie d’explorer davantage le Mexique lors de futures vacances.

Voici mes activités immanquables lors d’une semaine dans la péninsule du Yucatan :

  • Les ruines de Chichen Itza
  • Les ruines de Tulum
  • La biosphère de Sian Ka’an
  • Les îles d’Holbox et d’Isla Mujeres
  • La ville coloniale de Valladolid
  • Le Cenote Azul et le Cenote Taak Bi Ha
  • Nager avec les tortues à Akumal ou Cozumel

✍️ Road trip au Mexique

Vous partez à l’aventure en road trip ? Retrouvez mes 5 meilleurs itinéraires de road trip au Mexique!

Où aller au Mexique pour faire la fête

Vous avez forcément entendu parler du “spring break”, ces fameuses fêtes endiablées dans les resorts de Cancún, privilégiées des jeunes Américains. Cancun est bien entendu la destination incontournable du Mexique pour faire la fête.

Les 4 villes suivantes du Mexique offrent un grand choix de bars et boites de nuit:

  • Cancun (Péninsule du Yucatan)
  • Playa Del Carmen (Péninsule du Yucatan)
  • Tulum (Péninsule du Yucatan)
  • Cabo San Lucas (Basse-Californie)

👉 Retrouvez mes articles sur les meilleures boites de nuit à Playa Del Carmen et Où faire la fête à Tulum !

🕺 Chaque année en janvier, la ville de Tulum est mise en lumière pour les nombreux festivals de musique électronique qu’elle accueille. Le festival Zamna, prenant place au cenote Dos Osos est le plus connu.

boite de nuit playa del carmen

Où aller au Mexique en tant que Digital Nomad ?

Travailler sur un internet à distance offre souvent la liberté de pouvoir travailler depuis n’importe quel endroit du globe.

Cette tendance est en pleine croissance et a connu un “boom” avec la crise du Covid. Le Mexique est une destination privilégiée des Digital Nomads pour plusieurs raisons :

  • Coût de la vie relativement bas par rapport aux pays d’Amérique du Nord et d’Europe.
  • Climat favorable toute l’année.
  • Nombreuses stations balnéaires.
  • Pas de difficultés d’accès à internet.
  • De nombreux lieux de Co-Working.

Il est possible de rencontrer des digital nomads dans l’ensemble du pays. Mais la plupart se concentrent dans les zones suivantes:

  • Playa del Carmen & Tulum : Deux villes paradisiaques au bord de la mer des Caraïbes. Ce sont deux villes très touristiques et une forte communauté anglophone y est présente. Ces deux villes sont à taille humaine, il est facile et agréable de se déplacer à vélo. Playa Del Carmen et Tulum offrent de nombreux lieux de co-workings & cafés pour travailler, de nombreuses salles de fitness pour se dépenser et un grand choix de restaurants pour tous les budgets.

  • Puerto Escondido : Puerto Escondido est le nouveau paradis des Digital Nomads. Cette petite station balnéaire au bord du Pacifique est une ville idéale et réputée pour sa tranquilité. Les surfeurs y trouveront leur compte: Puerto Escondido est un spot de surf mondialement reconnu. Puerto Escondido offre un grand choix d’hostels pris d’assaut par les Digital Nomads.

  • Cabo San Lucas : “Cabo” comme disent les locaux, est une station balnéaire située en Basse-Californie. La majorité des touristes sont de nationalité américaine. Il en est de même pour les Digital Nomads venant dans cette région, en raison de la proximité avec la frontière des USA. Cabo San Lucas offre de nombreuses activités.
Digitals Nomads au Mexique
Digitals Nomads au Mexique

Les algues sargasses au Mexique

Les côtes caribéennes du Mexique subissent un phénomène nouveau ces dernières années, l’arrivée d’algues sargasses sur les plages.

Pendant quelques mois par an, principalement au printemps et en été, ces algues viennent s’échouer sur les plages, enlevant en tout ou en partie le côté paradisiaque de ces dernières.

Heureusement, les hôtels et les villes mettent en place des opérations de nettoyage quotidiennes pour faire face à ce phénomène.

En plus des plages, la péninsule du Yucatan, particulièrement touchée par ce phénomène, à de nombreux autres atouts pour combler tous les voyageurs, à commencer par les cenotes, les îles (souvent epargnées par les algues), les réserves naturelles et les lagunes !

Les vols internes au Mexique

Pour voyager d’un bout à l’autre du Mexique, prendre un vol interne est souvent l’option à privilégier.

En effet, les distances dans ce pays trois fois plus grand que la France sont importantes et voyager en voiture ou en bus peut alors prendre plusieurs jours.

On trouve trois compagnies principales, et les prix des vols internes sont très abordables : 

  • AeroMexico
  • Viva Aerobus
  • Volaris

Je vous recommande de réserver vos vols à l’avance sur le site des compagnies pour être sûrs d’avoir des prix attractifs.

avion

Les animaux à observer au Mexique

Le Mexique abrite une faune et une flore riches grâce à ses nombreuses réserves naturelles.

Visitez une biosphère pour les observer dans leur habitat naturel, comme les dauphins dans la réserve de Sian Ka’an, où ils évoluent en toute liberté.

Plongez dans les fonds marins en snorkeling comme à Cabo Pulmo ou Cozumel pour découvrir des créatures incroyables telles que les tortues, les requins, les poissons multicolores et les raies.

Une promenade dans la jungle vous permettra également d’apercevoir des animaux sauvages tels que des singes, des coatis et, avec un peu de chance, des jaguars !

Les deux meilleures régions pour observer la faune au Mexique sont :

  • La Basse-Californie (faune marine)
  • La péninsule du Yucatan (faune marine et terrestre)
dauphins

Louer une voiture au Mexique

Pour découvrir le Mexique par soi-même, rien de mieux que de louer une voiture à Cancun et de partir en road trip au Mexique pour explorer tout ce que le pays a à offrir.

La flexibilité est l’avantage majeur de louer une voiture. En effet vous aurez la possibilité de visiter des lieux plus reculés et hors des sentiers battus et de faire les visites à votre rythme et sans contraintes.

Dans le Yucatan par exemple, sans voiture il est difficile de se rendre dans les Cenotes hors des circuits touristiques, il en existe pourtant des Centaines. Je pense notamment aux Cenotes Xcanahaltun, Xux-Ha, Yokdzonot, Palomitas, Choj-Ha, Taak Bi Ha que je n’aurais jamais pu visiter sans un véhicule.

Faire un road trip au Yucatan vous permettra d’aller dans ces lieux hors des sentiers battus.

De plus, louer une voiture au Mexique permet de visiter plusieurs régions totalement différentes avec des cultures spécifiques, des spécialités locales.

En démarrant votre voyage au Yucatan, vous pouvez étendre votre road-trip jusqu’au Chiapas qui est la région voisine, et ainsi passer de la plage à la montagne en quelques heures de route.

Si vous souhaitez tenter l’aventure, je vous recommande particulièrement la compagnie de location de voiture TouraCancun qui propose une location avec toutes les assurances incluses et une assistance en français.

✍️ Road trip au Mexique

Retrouvez mes 5 meilleurs itinéraires pour un road trip au Mexique !

Voyager en bus au Mexique

Le bus est un moyen de transport abordable pour découvrir de nombreux trésors du Mexique.

Voyager en bus au Yucatan vous permettra de vous rendre les principales villes de la région tout en vous éloignant des points les plus touristiques.

C’est une bonne façon de lier la découverte du pays tout en évitant de louer une voiture.

Les principales compagnies de bus au Yucatan et au Mexique ont des trajets quotidiens pour aller sur les sites touristiques.

Là où les bus ne vont pas, vous pouvez également utiliser les colectivos, ces minivans collectifs qui desservent les petits villages, ou dans le pire des cas un taxi.

bus Mexique

Acheter une carte sim pour vos vacances au Mexique

Pour rester connecté, rien de mieux que d’avoir une carte SIM pour vos vacances au Mexique permettant d’accéder à internet sur votre téléphone.

Cela vous permettra de pouvoir utiliser le GPS, les recommandations de restaurant ou encore de pouvoir contacter vos proches.

Pour cela, deux options sont à votre disposition : 

  • Acheter une carte eSIM sur internet
  • Acheter une carte SIM locale

La première option permet d’avoir cette carte activée dès la descente de l’avion afin de pouvoir accéder aux directions pour rejoindre votre hôtel.

Je vous recommande particulièrement la compagnie Holafly qui permet d’avoir une enveloppe de données illimitée pour la durée de votre séjour.

Si vous optez pour la carte sim locale, une fois sur place, la compagnie de téléphone Telcel est la meilleure option. Leur carte SIM est disponible à l’achat dans toutes les boutiques OXXO (petite épicerie que l’on trouve partout au Mexique).

Si vous désirez en savoir plus, je vous invite à lire mon article dédié aux cartes SIM au Mexique.

Carte SIM au Mexique

Changer de l’argent au Mexique

Avoir des espèces dans la monnaie locale est toujours à privilégier afin de pouvoir régler les petits commerces et restaurants qui ne prennent pas toujours la carte bancaire.

Au Mexique, la monnaie locale est le pesos MXN. Pour vous en procurer, deux choix s’offrent à vous : 

  • Changer de l’argent
  • Retirer de l’argent au distributeur

Pour changer des euros ou des US dollars, rien de plus simple. Rendez-vous dans n’importe quel bureau de change pour procéder à l’échange.

On trouve des bureaux de change à tous les coins de rue dans les grandes villes. N’hésitez pas à comparer les taux de change proposés entre plusieurs bureaux de change.

Retirer de l’argent au distributeur peut s’avérer plus avantageux si vous disposez d’une carte bancaire sans frais à l’étranger comme celles proposées par les banques BoursBank ou Revolut.

👉 Attention toutefois à bien refuser la conversion en euros proposée par le distributeur et accepter le montant en pesos MXN. Cela évitera alors que le distributeur impose son taux (souvent biaisé), ce sera alors le taux de votre banque à vous qui s’appliquera

Les banques mexicaines appliquent également une commission fixe de quelques pesos par retrait. C’est pourquoi il est préférable de retirer une grosse somme plutôt que plusieurs petites.

Lorsque vous êtes au restaurant ou à l’hôtel, n’oubliez pas les pourboires faisant partie intégrale de la culture mexicaine.

Quel est le climat au Mexique ?

Le climat au Mexique varie beaucoup selon la région dans laquelle vous vous trouvez. 

En effet, le relief est très différent selon que vous vous situez dans la péninsule du Yucatan ou dans les montagnes plus au nord du pays.

Le climat dans la péninsule du Yucatan est souvent chaud et humide, tandis que dans les montagnes la température se rafraîchit vite avec l’altitude.

Au Yucatan, on distingue deux saisons principales

  • Saison sèche de Novembre à Mars.
  • Saison humide d’Avril à Octobre.

Durant la saison sèche, la température est agréable et les pluies sont assez limitées. 

Mais il peut arriver que des vents du nord apportent quelques jours de pluie et du vent fort qui peuvent perturber les activités aquatiques.

Pendant la saison humide, il peut parfois pleuvoir en fin de journée mais rassurez-vous ces épisodes pluvieux sont intenses mais courts.

Il est donc tout à fait possible de profiter de votre séjour au Yucatan quelque soit la saison à laquelle vous prévoyez de partir.

La Fête des Morts au Mexique

Pour profiter d’une période tout à fait unique au Mexique, je vous recommande de vous y rendre au moment de la Fête des Morts, chaque année entre le 31 octobre et le 2 novembre.

A cette période, il est possible d’assister à des défilés, des concours d’autels dans les rues, les magasins, les restaurants.

Les deux meilleures régions du Mexique pour assister à cette fête sont l’État de Mexico ainsi que Oaxaca. La capitale elle-même accueille de nombreuses festivités et défilés, tous plus colorés les uns que les autres. Tandis que Oaxaca, organise de nombreux concours d’autels.

Visiter un cimetière coloré une fois la nuit tombée au son des chants et des danses est une expérience inoubliable à faire au Mexique.

Fête des Morts au Mexique

📍 Épinglez-moi sur Pinterest !

4.9/5 - (66 votes)
Partager sur :
1 Response

Commenter